L'herbe sacrée

de Frédéric Kenig

  1 Commentaires  

L'herbe sacrée

Les souvenirs d’Alexandre au crépuscule de sa vie plongent ce dernier dans une déprime chronique. Sa rencontre avec Maxana, la femme qui a partagé sa vie, ainsi que sa famille, qu’il a peu à peu délaissée pour elle, le ronge quotidiennement. Il ne s’écoule pas un jour sans qu’il ne pleure et sans ...

En lire plus

Les souvenirs d’Alexandre au crépuscule de sa vie plongent ce dernier dans une déprime chronique. Sa rencontre avec Maxana, la femme qui a partagé sa vie, ainsi que sa famille, qu’il a peu à peu délaissée pour elle, le ronge quotidiennement. Il ne s’écoule pas un jour sans qu’il ne pleure et sans qu’il n’attende la mort. Alors que son cœur se ternit, l’entrée dans sa vie d’une infirmière dynamique illumine de nouveau son esprit.

(−) Réduire

1 Commentaire

Publié par armony-sambo : le 12/07/2019

Merci à librinova, pour cette belle découverte. Sur les débuts de ce roman, j'ai eu un peu de mal à bien comprendre où était soi-disant le roman pleins d'humours. Heureusement que je m'y suis accrochée. Ce livre est une ôde à la vie, à l'amour. Alexandre a connu la soudaine richesse et un amour qui durera toujours, mais sa vie n'a pas été complète, car la richesse l'a isolé du seul véritable amour, celle de sa famille, de ses proches. Certes, il avait son épouse qui le comblait, mais il a mentit toute sa vie à sa famille, et les a mis au second plan, pour finalement les enterrer les uns derrière les autres et n'être que le dernier. Seul, aigri, avec sa fortune qui ne lui apportait rien. C'est là qu'entre en scène Éloïse Camphre, une infirmière à domicile, et le jeu entre eux, va ramener la vie à Alexandre. Cette homme affreux qu'il est devenu, aigri, méchant, égoïste... De la bête il se transformera. Éloïse quand à elle, découvrira une nouvelle vie, après la mort de celui-ci, il lui montrera que la vie ne vaut pas la peine d'être vécu dans le monde moderne d'où on s'isole avec l'informatique ou la richesse, de nos amis et famille. Que l'on dise non à l'amour. Il lui léguera plus que quelque millions, mais une façon de croquer la vie, d'accepter et de pardonner et d'avancer. Très beau roman, remplis de belles idées. Avec de bons moments de rigolades. J'ai beaucoup aimé ces moments de discussions puis de retour dans le passé, ces phrases en italiques qui nous éclaires sur les pensées, comme si l'auteur avait voulu écrire à l'avance ce qu'on penserait de la situation. Merci pour cette herbe sacré que l'on oubli parfois de fouler en restant cloisonné dans nos idées.

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.