Le Bruit de nos neurones

de Jean-Louis Dufloux

  6 Commentaires  

Le Bruit de nos neurones

Charlize, la neurochirurgienne d’Hector venait de réaliser deux trous de trépan frontaux droit et gauche dans son crâne. Elle avait décollé son scalp puis elle avait positionné les microélectrodes cinq millimètres au-dessus de son noyau sous-thalamique. Cette zone du cerveau qui contrôle une bonne ...

En lire plus

Charlize, la neurochirurgienne d’Hector venait de réaliser deux trous de trépan frontaux droit et gauche dans son crâne. Elle avait décollé son scalp puis elle avait positionné les microélectrodes cinq millimètres au-dessus de son noyau sous-thalamique. Cette zone du cerveau qui contrôle une bonne partie des mouvements de tout être humain.

Elle demanda alors à l’anesthésiste de réveiller Hector. Il avait progressivement repris conscience, il ne ressentait aucune douleur, aucune sensation même : le cerveau n’est pas innervé. Elle le lui avait dit mais c’était inouï de le constater. Il ne rêvait pas. Il était bien réveillé puisqu’il pouvait dialoguer avec elle.

Charlize attira alors son attention sur un son métallique et irrégulier qui remplissait le bloc opératoire maintenant silencieux. Hector pensa à un bruit de vieux caddies tirés sur le sol déformé d’un parking d’hypermarché mais Charlize lui évita cette malencontreuse comparaison : « C’est le bruit de vos neurones, Hector ! ». Il répéta incrédule « le bruit de mes neurones ? » (Écoutez cette étonnante « mélodie » sur www.lebruitdenosneurones.blog).

Elle s’amusa de sa surprise, le bruit de nos neurones lui était si familier !

Quelques mois plus tôt, de plus en plus handicapé par une maladie qui lui rendait difficile l'exécution des gestes élémentaires de l'existence, Hector avait finalement décidé de recourir à cette opération de la dernière chance.

(−) Réduire

6 Commentaires

Publié par ghislaine-martin : le 23/09/2019

Roman philosophique sous forme d'abécédaire qui nous donne à réfléchir le tout dans un style fluide si agréable à lire . Un prolongement du premier livre de l'auteur mais bien différent quand même . Quel plaisir j'ai eu !

Publié par celine-ducos : le 24/09/2019

Un livre à lire et à relire, qui montre bien que la maladie de Parkinson, malgré tous ses désagréments, développe l’humour, la sensibilité et le courage ! De la dopamine littéraire !

Publié par alexis-collinet : le 26/09/2019

J'ai adoré cet ouvrage. Il est plein de sensibilité et m'a particulièrement touché. Il force l’admiration devant tant de courage et d’abnégation. Le passage avec le Premier Ministre m’a fait rire aux éclats ... celui d'Astrid qui retrouve enfin son père m’a ému aux larmes. J'ai pris un grand plaisir à lire ce deuxième livre de l'auteur.

Publié par severine-vaux : le 26/09/2019

Émouvant, sincère, riche, drôle et tellement abordable....ce livre est un beau prolongement du premier ! Au delà de l’évocation de la maladie et de cette opération tellement délicate et anxiogène du cerveau, il y a des tranches de vie décrites dans cet ouvrage dans lesquelles chacun peut se retrouver et ça fait du bien de lire un témoignage et des réflexions sincères sur ces sujets. Écrire à certainement aidé l’auteur à avancer dans cette épreuve mais quel beau cadeau il a fait à ses proches et à nous lecteurs en témoignant de son expérience. La maladie c’est très injuste, je suis admirative du combat mené !

Publié par marie-claude-bouguet : le 01/11/2019

Un incroyable et beau voyage ! Merci ! Et bravo ! Merci pour ce partage intime et généreux...tout toi ;-) Bravo pour ce 2 eme livre aussi passionnant que différent du premier ! Et pour ton courage quand tu affrontes Old Hubert.

Publié par celine-bernard : le 08/11/2019

Parler d'Alzheimer sans la nommer précisément mais en disant l'amour, le bonheur, la chance, la famille, les enfants, le zen, etc. C'est un challenge que Jean-Louis Dufloux relève haut-la-main. Cette histoire qui se construit par petites touches va à l'essentiel. Sa bienveillance est contagieuse. En refermant le livre, je me sens plus en harmonie avec moi-même. Vivement la suite ... ?

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.