Les Forêts de la nuit


De Jean-Pierre Moreau

Dans les années 2040, la France se replie sur elle-même et vit en autarcie. L’élection présidentielle de 2037 a porté au pouvoir un ‘Guide Suprême’ et un parti unique ; le populisme a triomphé. Il n’y aura plus d’élections, le parlement est dissous, les syndicats supprimés, les corps constitués abolis. La population fait l’objet d’une surveillance de tous les instants.

Un couple d’universitaires poursuit en secret des recherches académiques prohibées. Traqués par trois institutions policières différentes, Martine et Jérôme sont démasqués et passent en jugement. Le mari profite de la situation pour se lancer dans d’autres activités professionnelles, sa femme, plus lourdement condamnée, n’arrive pas à surmonter l’épreuve. Le couple, uni jusque-là, se délite. Elle assiste, impuissante, à la métamorphose de son époux qui peu à peu s’adapte au nouvel environnement. Le drame se noue progressivement dans ce contexte : jusqu’à quand pourra-t-elle résister aux pressions exercées par les autorités et certains membres de son entourage ?

Jean-Pierre Moreau, professeur émérite à la Sorbonne spécialiste de civilisation britannique, signe ici un roman d’anticipation mordant, qui tient le lecteur en haleine jusqu’à la fin. Non sans humour, l’auteur nous met en garde contre des bouleversements politiques à venir et procède à une satire acerbe de notre société.
Télécharger un extrait
Livre numérique
3,99€
Publié le : 06/10/2021
ISBN : 9791026291473
Formats : PDF - EPub - MobiPocket
Livre papier
15,90€
Publié le : 06/10/2021
ISBN : 9791026291480
Formats : Broché - 140x216
Pages : 238

Voulez-vous donner votre avis sur ce livre ?


Jean-Pierre Moreau


Universitaire, professeur émérite à la Sorbonne, spécialiste de civilisation britannique : quatre livres (dont un "Que Sais-je ?) et de très nombreux articles dans des revues savantes sur le 16ème et le 17ème siècles anglais.

J'ai enseigné à l'Université de Poitiers et à celle de Limoges (où j'ai été directeur du Département d'anglais) avant de terminer ma carrière à Paris.

J'ai été membre (élu) du Conseil d'Administration de l'Université de Poitiers, membre (élu) du CNESSER (Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche) et membre (élu) de la Royal Historical Society (Londres).

Depuis que je suis à la retraite, en plus des jurys de thèse et des recensions de livres dans des revues spécialisées, j'écris des romans, Les Forêts de la nuit est le troisième.