Sous nos lustres à pampilles

de Kévin ACEZAT

  26 Commentaires  

Sous nos lustres à pampilles

"La mort s'impose un jour ou l'autre et tu viens d'en faire les frais. Le roi a cédé sur l'échiquier, le chagrin devient la couleur dominante. Nous portons le deuil. La tristesse et la peur emménagent en nous comme un virus contagieux. Maladies Sentimentalement Transmissibles. Le manque est impossible à é ...

En lire plus

"La mort s'impose un jour ou l'autre et tu viens d'en faire les frais. Le roi a cédé sur l'échiquier, le chagrin devient la couleur dominante. Nous portons le deuil. La tristesse et la peur emménagent en nous comme un virus contagieux. Maladies Sentimentalement Transmissibles. Le manque est impossible à éradiquer. Ton départ est une terrible bataille à mener, imposé par la vie. Un combat déloyal que j'entreprends désarmé, affaibli et genoux à terre. Je ne me suis jamais senti aussi seul qu'entouré de toutes ces personnes et de leurs soutiens. Te survivre est douloureux, nos vies sans toi ne sont pas, plus enviables. J'espère que la mort tiendra toutes ses promesses afin que tu puisses goûter à l'éternel repos. Nous viendrons maman et moi te fleurir avec les variétés du jardin, toutes ces odeurs et camaïeux que tu aimais tant. Les cierges entourant ton cercueil se consument, ils pleurent eux aussi. À nos yeux s'offrent leurs larmes de cire. On t'a redonné vie pour la cérémonie, tu sembles endormi, prêt à ouvrir les yeux. Je plonge en moi, une nage en apnée dans mes artères à la recherche d'un semblant de courage pour ne pas vaciller lâchement devant toute cette cour. Les maux s'entrechoquent dans ma poitrine, c'est Hiroshima."

(−) Réduire
26 Commentaires

Publié par simon-bouloizeau : le 11/05/2020

Une belle récidive ! C'est bien écrit, ça va vite, ça percute. Deux personnages principaux qui prennent chacun la parole, bonne idée. A lire pourquoi pas sur la plage du côté de St-Tropez … Je recommande évidement !

Publié par aurore-parlebas : le 13/05/2020

Une très belle histoire, très touchante. C'est bien écrit, bien amené, l'écrivain nous emmène là où il veut. J'ai aimé suivre le personnage de la mère, il est complexe et attachant. Tante Eliane est géniale, elle mériterait d'exister! A lire!

Publié par louise-goncalves : le 20/05/2020

Bravo pour ce très beau livre, l'histoire est passionnante, pas le temps de s'ennuyer. Bonne continuation, Louise C.

Publié par clemence-drault : le 22/05/2020

Un plaisir de retrouver l'univers de l'auteur une seconde fois ! Un beau et touchant roman dans lequel transparaît l'amour et la liberté !

Publié par jennifer-le-pape : le 28/05/2020

C'est un très beau roman, en tant que femme j'aimerais tellement être aussi libre que Margot ! Elle ne se laisse pas faire, ni par les hommes ni par la vie. La maman quel joli portrait aussi. Je vous recommande de faire comme moi, le lire sur un transat au soleil, vous pourrez presque entendre les vagues de la mer ;)

Publié par laura-bordas : le 03/06/2020

Que dire, c'est magnifique, une grande sensibilité se dégage ... Un homme qui prend le parti d'écrire ce que ressent une femme, c'est bouleversant de réalisme, nous ne tombons jamais dans la caricature ni dans de simples raccourcis. Un roman à faire circuler, à faire connaitre ... ! On ne peut qu'aimer.

Publié par estelle-godet : le 04/06/2020

En 1 mot: BRAVO

Publié par delphine-veyrieras : le 04/06/2020

Vous lire m'a beaucoup plu, c'est une jolie histoire qui est bien racontée. Bonne continuation dans votre travail d'écriture.

Publié par amandine-lauron : le 05/06/2020

J'ai beaucoup aimé lire ce livre, ça ressemble à du Sagan, c'est un livre de saison.

Publié par blandine-bertani : le 05/06/2020

Bonjour, c'est un bien beau bouquin que vous nous offrez là! Je l'ai lu dans la soirée, j'ai pris à peine 15 minutes pour manger afin de pouvoir m'y replonger pour le finir! Le monde de la nuit, un monde que vous décrivez avec exactitude ... Belle réussite! Au plaisir, BB

Publié par fredo-giroux : le 05/06/2020

moi qui suis motarde et qui aime la vitesse je monterais bien dans la porsche ou dans la jaguar pour voir les routes du sud et la mer. un petit livre qui se lit bien.

Publié par marc-arnaud-grandclement : le 08/06/2020

Une belle plume pour une belle histoire. Réjouissant. CDT, M.A

Publié par elise-lorth : le 08/06/2020

Bien écrit, on va du trash au romantisme en passant par la nostalgie. C’est frais et ensoleillé. Un jolie roman qui montre que la vie peut basculer du jour au lendemain mais que l’on peut s’en sortir vainqueur et heureux.

Publié par amelie-rasquain : le 09/06/2020

C'est plus sage que le 1er mais pareil j'ai adoré, l'histoire d'amour est juste dingue!

Publié par stephanie-barreyre : le 10/06/2020

Un livre que j'ai beaucoup aimer.

Publié par ines-perrin : le 11/06/2020

Une des meilleures histoires que j'ai lu dernièrement ! Plane un fond de Hell de Lolita Pille, de la coke plein les narines ! Les beaux endroits entre Paris et la côte d'Azur. Un livre d'été frais comme un bon rosé ! J'espère qu'une suite est prévue, j'ai hâte de retrouver tous les personnages !

Publié par cecile-vollet : le 12/06/2020

Il est vrai que l'on retrouve dans ce second roman plusieurs éléments du premier. Mais pour moi il est meilleur ! J'y ai trouvé tout d'abord l'écriture si juste de ce qu'est une vie dévastée après la mort d'un parent/mari, je crois que seuls ceux qui l'ont vécue en connaissent l'ampleur, décrite avec exactitude ici. J'y ai trouvé ensuite une écriture plus équilibrée, entre le récit simple de la vie, du quotidien, de scènes de sexe et de débauche parfaitement dosées à mon sens, mais aussi teintée d'amour de l'autre et de l'existence. En bref, K. Acezat parvient dans ce roman, de manière simple et limpide, à écrire aussi justement la souffrance que le bonheur, le 1er étant pourtant si commun, et le 2nd pourtant si volatil. Et je l'ai dévoré !

Publié par justine-mandet : le 17/06/2020

Un style qui pour ma part ne ressemble à aucun autre. Un style qui se veut élégant et mélodieux. C'est une jolie histoire contemporaine avec un thème universel qui traverse les âges ; l'Amour.

Publié par catherine-damour : le 19/06/2020

Sous nos lustres à pampilles Cette fois encore l’auteur oppose la vie dissolue et la noirceur de nos instincts à une réalité plus douce, plus vrai… celle qui nous fait changer grâce à un geste de délicatesse d’un inconnu, l’amitié sans jugement d’une personne qui croise notre route, l’affection d’une grande tante, l’amour… Mais encore plus que l’histoire c’est le style, l’écriture, qui nous emporte. Personnellement j’ai été un peu déroutée par les 2 premiers chapitres dont les phrases courtes, parfois sans verbes, l’accumulation de mots sur le registre de ressentis forts, exacerbent la douleur. A partir du troisième chapitre le ton change pour être plus incisif, dérangeant, puis s’adoucit au fil des pages. Grâce à son talent d’écrivain, Kévin ACEZAT nous accompagne et nous immerge dans l’évolution psychologique de ses personnages. Une histoire bien ficelée que je conseille de lire d’une traite pour se laisser porter totalement par l’écriture. Bravo !

Publié par gwen-rideau : le 22/06/2020

J'étais en apnée durant les 2 heures de lecture, ça m'a submergé, beaucoup d'émotions en moi. J'ai été prise tout de suite dans l'histoire. A lire et à relire!

Publié par thea-desurmont : le 24/06/2020

j'ai dévoré ce livre hier soir, je me suis tout de suite identifiée à Margot <3 Comme quoi l'AMOUR existe <3<3<3

Publié par sabrina-lecieux : le 26/06/2020

Une belle retranscription de ce qu'est la vie aujourd’hui et de la place qu'a pris l'argent dans nos vies. On court de plus en plus après l'argent, le paraître a plus que jamais son importance dans notre société, on juge et on est sens cesse jugé. Mes félicitations et bonne continuation.

Publié par daphne-tanneau : le 01/07/2020

Merci pour cette jolie lecture très touchante.

Publié par ingrid-marsais : le 06/07/2020

C'est un roman agréable à lire, on passe un bon moment.

Publié par jessica-couratin : le 09/07/2020

Une couverture séduisante qui m'a poussé à lire ce roman! Un joli choix des mots et des phrases bien construites, on sent le travail derrière. Chacun des personnages à son importance, j'ai été conquise par Margot, quel tempérament! Une fille à poigne. En espérant la retrouver elle et les autres dans une suite!

Publié par cyrielle-capron : le 15/07/2020

Mes vacances ont commencé avec la lecture de ce livre et je dois dire que grâce à lui elles commencent plutôt bien ! J'ai apprécié l'histoire et les personnages, tous sont hauts en couleur ! Et vive le sud de la France !

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.