(1)

Le détricotage de la cotte de mailles est un art délicat qui se pratique parfois... à la hache!


De Marie JUNG

À l’aube de ses trente ans, Isabelle, prend conscience qu’elle n’a pas toujours fait les bons choix. C’est en tous les cas ce que lui inspire son mariage. Elle quitte Nice, trouve refuge aux Fermettes, dans le Vercors où la nature indomptable lui rappelle les vertus de sa Bretagne natale.

Elle décide d’écrire à Yann, un parfait inconnu. Elle se confie à lui au travers de lettres manuscrites sans jamais laisser son adresse. Commence alors une correspondance à sens unique où nous découvrons Isabelle qui, grâce à la simplicité et l’intensité du quotidien, se libère maille après maille de cette cuirasse plaquée sur son corps malgré elle.

Mais pourquoi écrire à Yann ? Que cherche-t-elle au juste ? A quoi bon se livrer sans jamais attendre de réponse ?

Isabelle est bien loin d’imaginer ce que cette correspondance va lui faire vivre.

Télécharger un extrait
Livre numérique
4,49€
Publié le : 27/09/2019
ISBN : 9791026237983
Langue : Français
Formats : PDF - EPub - MobiPocket
Livre papier
16,90€
Publié le : 27/09/2019
ISBN : 9791026237983
Langue : Français
Formats : Broché - 140x216
Pages : 358

Marie JUNG


Marie est mon prénom de plume. Née il y a cinquante-deux ans dans le sud de l’Alsace, je vis actuellement en Ardèche. Psychologue et thérapeute, l’écriture m’accompagne depuis toujours. Bien que je porte le nom de Jung, je ne suis pas en famille avec Carl Gustav. J’ai cependant beaucoup de proximité avec son travail. Je suis auteure d'histoires depuis mon plus jeune âge, de récits aventureux pour mes enfants et ceux des autres, et aussi de travaux universitaires, j'ai écrit l'an passé Le détricotage de la cotte de mailles est un art délicat qui se pratique parfois... à la hache ! J'aime écrire que tout reste possible même quand les difficultés de la vie écorchent violemment l'espoir. L'imminence de notre réalisation reste toujours vive, tapie derrières nos résistances, dans l'attente de la brèche. Se considérer avec bienveillance, avec respect, accueillir son histoire, en découdre avec les tabous, les secrets et sans jugement, en confiance laisser advenir qui l’on est.