La Terrasse à Venise

Mort à Venise sur les canaux de l’art contemporain

de Marie Yang

  1 Commentaires  

La Terrasse à Venise

Un jeune artiste talentueux est à bord d’un voilier de croisière à Venise avec son ami américain Allan, marchand d’art, pour célébrer la vente d’une œuvre exceptionnelle d’Olivier «White Medusa» vendue un million d’euros.

Tandis qu’une tempête éclate sur le bassin de Saint-Marc, Allan réclame à Olivie ...

En lire plus

Un jeune artiste talentueux est à bord d’un voilier de croisière à Venise avec son ami américain Allan, marchand d’art, pour célébrer la vente d’une œuvre exceptionnelle d’Olivier «White Medusa» vendue un million d’euros.

Tandis qu’une tempête éclate sur le bassin de Saint-Marc, Allan réclame à Olivier la moitié de la somme perçue pour l’œuvre car c’est lui qui en a eu les principales idées.

Olivier refuse de payer, il tombe à l’eau pendant la tempête, et est retrouvé mort le lendemain matin sur les marches d’eau de la basilique du Rédempteur le long du canal.

Allan se sentant fautif s’enfuit.

Quelques mois plus tard, Allan revient à Venise sur les lieux du crime pour exposer son installation «Quadro Criminale» à la Biennale de l’art contemporain. Il a peur d’être accusé du meurtre de son ami, il est hanté par le fantôme d’Olivier.

L'héritière d'un riche palais vénitien mène une enquête qui n’a aucune chance d’aboutir, mais elle reçoit des indices qui l’aident à avancer dans le milieu trouble des artistes, de la drogue et de l’art contemporain, parmi les méandres vénitiens. Meurtre passionnel ou simple accident ? Trouvera-t-elle la réponse ?

(−) Réduire

1 Commentaire

Publié par severine-benamor : le 15/01/2019

C'est très bien écrit et documenté. L'intrigue est captivante. On se croirait à Venise dans les méandres d'une affaire policière et philosophique. On est tenu en haleine jusqu'au bout !

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.