Mémoires de Guerre

de Martine Gaurat Lemonnier

  11 Commentaires  

Mémoires de Guerre

C’est la guerre !… Euh… Le confinement !

Il y a cette fenêtre qui donne à voir, qui tente d’attirer les curieux. Qui tente de donner un peu d’espoir, de vie, de rire et de sourire. Et il y a l’intérieur, le contre-jour, la pénombre, l ...

En lire plus

C’est la guerre !… Euh… Le confinement !

Il y a cette fenêtre qui donne à voir, qui tente d’attirer les curieux. Qui tente de donner un peu d’espoir, de vie, de rire et de sourire. Et il y a l’intérieur, le contre-jour, la pénombre, le côté sombre. Ce que l’on cache, ce qui peut faire mal mais pas que.

Je me sers de Facebook pour raconter, faire rire. Râler aussi.

Et voilà que le confinement nous tombe dessus.

On vit tous des moments qu’on n’a jamais vécus, jamais imaginés. Ils sont vierges telle une terre jamais foulée que l’on découvre. Que faire ? Avancer ? Débroussailler ? Innover ? S’effondrer ?

Ces moments peuvent être traumatisants. Ils laisseront des traces. Pour beaucoup.
Tout le monde raconte, décrit ce qu’il vit, ce qu’il invente pour tenir, ses recettes, ses rencontres virtuelles, ses lectures, séries. Je ne fais pas exception à la règle.

J’ai souhaité y mettre ma touche. Chaque jour de ce confinement, j’ai tenu une chronique que j’ai partagée sur Facebook.

Néanmoins, à un moment donné de ce temps qui s’étire, j’ai eu envie d’écrire, de décrire le backstage, le mien, celui que je cache. De développer quelques-unes de mes réflexions, rapporter certains témoignages. Le off. Ce que je n’ai pas publié sur Facebook. Possible que la partie visible et celle invisible de l’iceberg se chevauchent quelquefois. Possible.

Elles se chevauchent, c’est sûr, se complètent aussi.

(−) Réduire
11 Commentaires

Publié par christine-bouillon : le 30/06/2020

Mon agenda s'est vidé. On ne m'attendait plus nulle part. La chronique de Martine est vite devenue mon rendez incontournable. Le confinement de Martine, mais pas que... Celui de ses patients, de ses proches... des témoignages qu'elle recueille jour après jour. Son QG est au bout du fil et elle emmène, chez d'autres confinés, vers d'autres histoires. Elle raconte avec humour, bienveillance, ses coups de gueule et la vie en vrai.

Publié par vincent-baeyens : le 01/08/2020

on va s'empresser de lire ton livre tant attendu

Publié par celine-rael : le 03/08/2020

Suivre la chronique de Martine est devenu mon incontournable activité pendant cette période.Chamboulée de revivre certains moments,attristée mais aussi amusée (la touche perso de l'auteur):des moments de lecture précieux et boulversants qui mettent en mots nos émois durant cette guerre:"prendre conscience que la sollicitude des uns apporte un bien fou à l'autre"Nous n'oublions pas!Merci Martine A lire et relire pour être Ensemble!

Publié par christian-bellone : le 06/08/2020

J'avais profité des billets de Martine pendant le confinement mais quel plaisir de retrouver la saga complète et de dévorer les épisodes d'un seul coup! C'est frais, c'est gai et grave à la fois, c'est intelligent et écrit dans une langue rare aujourd’hui. Bref, un très très bon moment de lecture. A recommander sans hésiter!

Publié par sophie-charles : le 10/08/2020

Chroniques du confinement de Martyne... mais un peu aussi de chacun de nous. J'y ai trouvé matière à réfléchir sur notre société, notre mode de vie et bien sûr du rire, de la tendresse aussi... Merci Martyne d'avoir choisi de nous livrer tes pensées, ces tranches de vie si particulières du confinement, ce sont de très agréables moments de lecture.

Publié par genevieve-allier : le 13/08/2020

Publié par Genevieve ALLIER J'avais commencé à lire vos billets pendant le confinement Votre livre a un rythme très enlevé, il se lit très facilement résonnant d’anecdotes truculentes. Il accroche le lecteur comme un policier qu’il n’est pas. Un très beau témoignage d’orthophoniste sur cette période de confinement. Un travail littéraire agréable à lire avec ses métaphores, son style direct. A recommander "énormément" !

Publié par stephanie-girard : le 31/08/2020

Essayer de transformer une image en word pour finir par aller passer l'aspirateur !!! Voici un récit drôle et sensible de la vie confinée ! Dans la maison et le jardin toutes les bestioles de Martyne Gaurat deviennent des petits personnages de l’ordinaire. L'humour nous offre des respirations entre les bouffées d’angoisse, des reprises d’air. Le récit est aussi empli de pudeur, parfois il y a plus à lire dans les blancs entre les mots, et l’on devine ce qui ne peut être écrit. Le tout sur un rythme enlevé.

Publié par christine-bouillon : le 15/09/2020

Mémoires de guerre, mémoires de notre confinement. A certains moments nous croquions la vie à pleine dents, prenant tout à coup conscience de sa fragilité, puis à d’autres moments cette lucidité nous entrainait ailleurs et nous n’en menions pas large. Ce journal n’est pas celui du virus, mais celui des petites gens soudainement indispensable au pays. MartIne si c’était un mec on dirait elle en a… Moi je dirais que c’est avant tout un petit bout de femme qui assume. Entre humour, questionnement et colère, nous partageons au quotidien les journées d’autres... et cette ouverture toute simple apaise. Voilà un livre nous qui se baladera de mains en mains pour rassembler toutes ces générations qui tant bien que mal ont vécu le confinement.

Publié par stephanie-veyrenc : le 15/09/2020

J'ai suivi les chroniques sur Fb Tout le long de la...guerre ;-) Et j'ai tant aimé le ton passionné et humoristique de chaque billet. J'ai voulu savoir ce qu'il y avait dans le off... je remercie ma curiosité. Que dire ... des chroniques actuelles, politiques (pas politiciennes hein!!), parfois graves, parfois légères , toujours vraies. Je suis ravie de mon investissement :-) à relire souvent

Publié par louise-argentin : le 29/09/2020

Je suis sur le point de terminer les Mémoires de guerre de Char... Martine Gaurat Lemonnier! J’ai commandé le livre dans la petite librairie de la place où nous nous sommes retrouvés une ou deux fois pour boire un verre avec Théo. La vendeuse m’a dit que le délai de livraison serait un peu plus long car le livre est imprimé à la demande... J’ai trouvé le concept super top! Pour le contenu eh ben... Quel plaisir de faire le lien avec les photos et les posts parfois vus sur Facebook, les endroits et les gens de connaissance... ! J’adore le concept du journal de bord et la lumière apportée aux petits moments simples de la vie; aux petites choses qu’on a tendance à oublier tant elles nous entourent au quotidien. Bref, à quand le prochain?! Livre hein, pas confinement...

Publié par maureen-bellier : le 30/09/2020

Un bonheur tout simplement. Merci martine pour cette tranche de vie

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.