Les Brumes du Destin

de Mélanie Lemaire

  5 Commentaires  

Les Brumes du Destin

1750
Romaric d'Allérac, jeune noble breton, se rend en Irlande pour découvrir les terres natales de sa mère. Bercé depuis son enfance par les légendes celtiques, il va découvrir que ce qu'il prenait pour de simples histoires est bien plus que cela...

1916
Alistair McBride arrive sur le front de la So ...

En lire plus

1750
Romaric d'Allérac, jeune noble breton, se rend en Irlande pour découvrir les terres natales de sa mère. Bercé depuis son enfance par les légendes celtiques, il va découvrir que ce qu'il prenait pour de simples histoires est bien plus que cela...

1916
Alistair McBride arrive sur le front de la Somme avec ses camarades pour empêcher l'armée allemande d'avancer. Mais alors que la nuit tombe sur le champ de bataille, elle révèle une mauvaise surprise supplémentaire aux soldats...

2015
Hélène Ronsard emménage dans une ancienne villa de Lacanau ayant appartenu à ses ancêtres. Elle y trouve des éléments nécessaires à sa quête : mettre un terme à la malédiction qui pèse sur elle depuis sa naissance...

Trois époques... Trois personnages...
Sauront-ils trouver leur chemin à travers les brumes du destin ?

(−) Réduire
5 Commentaires

Publié par jean-gavigniaux : le 30/04/2020

Bravo Mélanie! En route pour de nouvelles aventures.

Publié par anne-laure-pauper : le 01/06/2020

Mélanie Lemaire est une jeune écrivain rencontrée lors d'une rencontre chattamiste, passionnée de lecture, d'écriture et de voyages. Je n'ai pas lu son premier roman, Le coeur de Pierre, paru en 2014, mais son petit dernier, Les Brumes du Destin, m'a particulièrement attirée de part l'endroit où se déroule une partie de l'histoire. Ma curiosité n'a cessé de grandir au fil des posts qu'elle mettait sur les réseaux sociaux alors le jour de sa sortie, ni une ni deux je l'ai acheté en version numérique. Aujourd'hui, je viens vous en parler ! Tout commence en Bretagne en 1750, lorsque Romaric va découvrir le pays natal de sa mère, l'Irlande. Il y rencontre une jeune femme dont il tombe amoureux et dès qu'il rentre en Bretagne, sa meilleure amie, amoureuse de lui depuis des années et jalouse de la jeune irlandaise, va jeter une terrible malédiction sur sa famille. Les femmes de la lignée de Romaric sont condamnées à donner naissance à une fille et à mourir en couches, et ainsi de suite... L'histoire nous mène ensuite en 1916, en pleine guerre, aux côtés d'Alistair McBride, alors époux d'une fille de la lignée maudite, puis enfin nous suivons le destin d'Hélène Ronsard, en 2015, prête à tout pour effacer définitivement cette malédiction. A première vue, clairement, ce n'est pas du tout le genre d'histoire qui me fascine. J'avais peur de tomber sur un récit très fleur bleue, empreint de doux sentiments et une fin à la tout est bien qui finit bien. Si certaines de ces craintes se sont confirmées, j'ai néanmoins passé un agréable moment. Tout d'abord, grâce au style lui-même : la plume de l'auteur est vraiment chouette, fluide et entraînante, elle sait donner un certain tempo à son histoire, ce qui fait qu'on tourne les pages sans trop s'en rendre compte. Ensuite, si l'intrigue en elle-même n'a pas tellement su conserver mon intérêt (la fin est terriblement prévisible), j'ai en revanche beaucoup apprécié les légendes racontées ici et là, les descriptions de lieux (comment ne pas avoir envie de découvrir l'Irlande après ça !!) et l'intervention de la magie dans le récit. En fait, j'ai voyagé par la pensée dans un univers qui me plaît particulièrement, celui des mythes celtiques, des bars irlandais et des grandes landes sauvages du Connemara... Cet aspect-là m'a totalement séduite. Les personnages, quant à eux, ne m'ont pas particulièrement séduite. Si toutes les périodes sont bien écrites, séparées distinctement de part le langage utilisé, le point de vue de l'époque, les personnages en revanche m'ont semblé manquer un peu de profondeur. Je pense que je n'ai pas réussi à m'accrocher à eux à cause de l'histoire en elle-même. Malgré donc une intrigue plutôt simple et des personnages peu attachant, je retiens l'ambiance générale du livre, une ambiance profondément plongée dans la magie celte, les druides et la place de l'homme dans la Nature, sur fond de magnifiques paysages irlandais. Je sens que l'auteur sait conter des histoires à la manière des conteurs d'autrefois et cela m'a suffit à passer un très agréable moment.

Publié par laurent-grima : le 27/06/2020

Si vous êtes amateur de légendes, de mystères et de romances, alors foncez sur ce livre, une agréable lecture qui vous amènera vers trois époques distinctes affronter la plus terrible des malédictions. De l'Irlande chevaleresque au front des terribles batailles de 14/18, jusqu'à nos jours, vous rencontrerez deux lignées liées par le sort et le destin. Une auteure à soutenir !

Publié par jean-gavigniaux : le 24/08/2020

Après avoir "digéré" la généalogie du héros, on est très vite plongé dans une ambiance chaleureuse et bretonne; puis le voyage commence avec les récits plus ou moins vécus des marins; on se prend à frémir avec l'épisode des sirènes.....Accueil chaleureux de la famille irlandaise accompagné d'un coup de foudre (vraiment fulgurant); voyage et découverte du Conémara, succession de légendes, d'apparitions toutes plus merveilleuses (même si épouvantable) les unes que les autres; brève intervention du conflit "irlandais" et retour dramatique en Bretagne...Nouvel être d'épouvante, le loup-garrou....Tout semble aller pour le mieux jusqu'au choc du premier épilogue (bravo à l'auteure, on ne voit rien venir). On se trouve ensuite plongé dans le conflit de 1914-1918 avec là encore apparition de créatures "démoniaques" et nécrophages...Puis retour tout aussi dramatique du militaire dans ses foyers.....et nouvel épilogue douloureux. Nous arrivons à l'époque actuelle avec Hélène qui nous entraîne à sa suite dans la recherche d'une solution à la malédiction séculaire; l'auteure parvient à nous faire trouver tout naturel le dialogue constant avec le fantôme d'Allistair et sa collaboration avec sa descendante; nous vivons intensément le voyage en Irlande et la rencontre avec le descendant de la "sorcière", l'attirance immédiate entre les descendants des deux lignées unissant leurs efforts sans trouver de solution à la malédiction jusqu'à la "libération" finale où l'union des deux descendants élimine la malédiction. Depuis son premier roman, Mélanie a énormément mûri dans l'écriture, maintenant constante l'attente de la suite des évènements....Vivement le prochain roman!

Publié par cecile-moukrim : le 26/09/2020

L'histoire nous fait traverser différentes époques. On rencontre l'amour, les voyages, la magie, la nature, la guerre... Avec le style de l'auteure, on a l’impression d’être dans le livre, devant le « tableau » qu'elle nous décrit. Une bonne expérience pour découvrir/redécouvrir les mythes et légendes irlandaises. A dévorer pour s'évader et passer de bons moments

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.