Sidi Bel Abbes


De Mohamed Kadiri

Ce récit évoque Sidi Bel Abbes ; la ville natale et le quartier de résidence de l'auteur qui est intercommunautaire, marqué par ces moments de vives inquiétudes, d’incertitude, de psychose et de stress qu'engendra COVID-19 ou l'ex petit Paris et le Mamelon (quartier) ainsi devenus subitement silencieux. L'auteur vous ramène sur les lieux de son enfance, où vous êtes interpellé par ses artères, ses rues et venelles ; ses habitants. Presque ses espaces ; presque deux années de confinement où y figurent des données voire des statistiques via échanges via réseaux sociaux entre les amis de l'auteur d'ici et là. Sont relatés les différents confinements depuis mars 2020 jusqu'au dernier en date ce 26 juillet 2021 où une recrudescence des différents variantes eut lieu. En 2020 du coup tout fut annulé ; scolarité à tous les niveaux ; fêtes religieuses ; manifestations sportives sans omettre la fermeture des maisons de Dieu, nos mosquées et lieux de culte. Et c'est presque le même scénario qui se répéta en juillet 2021. Malgré cela, la ville reste toujours culturelle, joyeuse, ville dont la réputation hospitalière de culture fait rêver toute l’Algérie. C'est un voyage particulier sur ce coin de terre d'Algérie, voyage initiatique des liens de communautés qui subsistent et que vous relèverez vite sans doute. Ce livre modestement marque un apport intéressant sur l'amitié et la fraternité humaines. Finalement, jalonnée de bonnes et différentes circonstances dont cette pandémie.

Télécharger un extrait
Livre numérique
3,99€
Publié le : 09/09/2021
ISBN : 9791026290230
Formats : PDF - EPub - MobiPocket
Livre papier
20,90€
Publié le : 09/09/2021
ISBN : 9791026290247
Formats : Broché - 140x216
Pages : 505

Mohamed Kadiri


Natif de Sidi Bel Abbes ; Fut professeur d'Espagnol ;puis s directeur de collège Correspondant de presse, Il a écrit déjà quatre ouvrages ;le premier "La culture de la paix dans l'école de la république; le deuxième  intitulé "Devoir de Mémoire "  son avant dernier ouvrage réalisé en 2010 intitulé  "Lumières de Novembre" ; Pour son ultime l'ouvrage sur la  CAN 2019 (Coupe d'Afrique des nations ) intitulé "Foot Ball Algérien ,Au cœur d'une belle saga " Pour ce 5iéme livre écrit en temps de pandémie est évoqué ici sa ville de naissance ,de son quartier  devenus subitement silencieux et qui  fait revisiter c  En général cet ouvrage est porteur d’espoir et de bonheur sur des personnalités marquantes  ; qu'enfanta  Sidi Bel Abbes ou en avait adopté et issues des différentes communautés qui virèrent  sur les lieux et qui ont des liens  en partage  dans un élan d'ouverture et de cohérence