Au nom du maire et de la mère patrie

de Mostefa Mohammedi

  0 Commentaires  

Au nom du maire et de la mère patrie

Ce livre est tiré de faits réels vécus par des personnes qui ont existé et dont quelques-unes sont encore en vie.

1950, dans un village colonial du Sud algérien. Une enseignante stagiaire, Mlle Saucon, oublie ce jour-là de mettre sa petite culotte. Les élèves, des petits indigènes, à peine âgés de d ...

En lire plus

Ce livre est tiré de faits réels vécus par des personnes qui ont existé et dont quelques-unes sont encore en vie.

1950, dans un village colonial du Sud algérien. Une enseignante stagiaire, Mlle Saucon, oublie ce jour-là de mettre sa petite culotte. Les élèves, des petits indigènes, à peine âgés de dix ans, s’en aperçoivent, se passent le mot et rient sous cape.

C’est le scandale à l’école et, plus encore, à la mairie.

Le maire décide alors de laver l’affront et de corriger tous les gosses dans son bureau, un à un. Il passe toute la matinée en bras de chemise à distribuer des taloches.

En fait, cette histoire n’est que le bout de l’iceberg d’une série de scandales qui secouent ce village où Français, réfugiés espagnols, Arabes, Berbères et Mozabites tentent de cohabiter en faisant en sorte que chaque communauté perde le moins de plumes possible.

L’auteur, Mustapha Mohammedi, un journaliste en retraite et petits-fils d’un ancien tirailleur de la première Guerre mondiale, jette dans ce roman à rebondissements multiples un regard désabusé et attendrissant sur une époque qui n’a plus d’âge et que les mémoires ont oubliée.

(−) Réduire

0 Commentaire

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.