Le Jugement dernier

T1 - Les larmes rouges d'Éléa

de Myriam Lorenz

  3 Commentaires  

Le Jugement dernier

Yohan est un jeune bourgeois aussi naïf que pétochard.

Cependant, vivant dans un monde de corruption, de violence et de mystère, il sera amené à redoubler de courage pour sauver la petite Clarisse, kidnappée par la Pègre.
Accompagné d’Eliott et Lila, il va peu à peu s’embringuer dans une sui ...

En lire plus

Yohan est un jeune bourgeois aussi naïf que pétochard.

Cependant, vivant dans un monde de corruption, de violence et de mystère, il sera amené à redoubler de courage pour sauver la petite Clarisse, kidnappée par la Pègre.
Accompagné d’Eliott et Lila, il va peu à peu s’embringuer dans une suite d’aventures délirantes qui l’amèneront à s’interroger sur la différence entre le bien et le mal, et n’obtiendra parfois aucune réponse ; comprenant que la frontière entre les deux n’est pas aussi évidente qu’il le voudrait.


Mêlant le burlesque au dramatique, Les larmes rouges d’Eléa n’est pas un simple roman d’action, mais un support de réflexions existentielles sur les valeurs morales des uns, des autres... de nous-mêmes.

(−) Réduire

3 Commentaires

Publié par laureen-morel : le 27/06/2019

Super livre! Il y a beaucoup d'actions. on ne s’ennuie pas! Je le recommande.

Publié par dagons : le 29/06/2019

Un très bon divertissement, je vous le recommande ! C'est un roman très surprenant, empli d'humour décalé, d'actions, et de science-fiction ! Un très bon mélange des genres, on s'attache tout particulièrement aux trois personnages principaux qui ont une personnalité très bien développée.

Publié par helene-rob : le 05/07/2019

Le jugement dernier est un très bon livre qui se lit facilement et avec plaisir. L'auteur arrive à nous plonger dans son univers avec une facilité déconcertante. L'histoire est prenante et remplie d'action. Quelque fois on se retrouve surpris par le choix de l'auteure. Je vous le recommande.

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.