Daniel Cordier, son secrétariat, ses radios


De Pascal Convert

Cet essai critique sur les mémoires de Daniel Cordier Alias Caracalla (2009) questionne à partir de nombreuses sources inédites son témoignage sur ce qu’il nomme « son secrétariat et ses radios », deux services centraux créés par Jean Moulin à partir de janvier 1942.
Télécharger un extrait
Livre numérique
4,99€
Publié le : 22/05/2020
ISBN : 9791026255321
Langue : Français
Formats : PDF - EPub - MobiPocket
Livre papier
19,90€
Publié le : 22/05/2020
ISBN : 9791026255338
Langue : Français
Formats : Broché - 140x216
Pages : 412

Pascal Convert


Pascal Convert est plasticien (sculpture, installation et vidéo), écrivain et documentariste. En 1989, il est pensionnaire à la Villa Médicis. La question de la mémoire et de l’oubli est au cœur de son travail. En 2002 il réalise le Monument à la Mémoire des Otages et Résistants fusillés au Mont Valérien entre 1941 et 1944. En 2007 Il publie une biographie historique de Joseph Epstein responsable oublié des FTP d'Île de France, fusillé au Mont Valérien en 1944, puis en 2011 une biographie du résistant Raymond Aubrac. A partir des années 2000 son travail sculptural inspiré de d’icônes de presse, la Pietà du Kosovo , la Madone de Benthala est exposé en France et à l'étranger. En 2016, il se rend en Afghanistan et réalise un projet artistique pour la commémoration de la destruction des bouddhas de Bamiyan par les Talibans en 2001. En 2013 Il a publié chez Grasset un récit autobiographique, La Constellation du lion.