Un beau dimanche révolutionnaire

de Patrice Balson

  0 Commentaires  

Un beau dimanche révolutionnaire

"Le pilier humain" qu'ils appelaient ça autrefois les Japonais : Hitobashira. Pour construire quelque chose de solide qu'ils s'en servaient : des châteaux par exemple... ou bien des ponts... Pour que ça dure... Alors ils vous prenaient une personne comme ça : une femme le plus souvent. Et puis ils ...

En lire plus

"Le pilier humain" qu'ils appelaient ça autrefois les Japonais : Hitobashira. Pour construire quelque chose de solide qu'ils s'en servaient : des châteaux par exemple... ou bien des ponts... Pour que ça dure... Alors ils vous prenaient une personne comme ça : une femme le plus souvent. Et puis ils vous l'enterraient... tout au fond... dans les profondeurs... dans les fondations du château... Comme ça : vivante ! Pour que ça tienne bien... Pour être certains : le pilier humain ! Hitobashira !
La tradition barbare que vous direz sans doute ! La barbarie japonaise par le fait ! Et nous par contre alors bien sûr : la civilisation ! Le suprême degré ! Nos droits de l'Homme ! Nos "lumières" ! La France éclairant le monde ! 1789 ! Oui ! Oui ! Mais n'oubliez pas nos façons ! Nos constructions à nous ! Notre plus beau château : la République ! Ses fondations : tous les massacrés de septembre ! Louis XVI aussi : Hitobashira  ! Marie-Antoinette ! Et tous les autres... tous les oubliés... tous les fusillés de Carrier... tous les noyés de la Loire : notre "baignoire nationale"... les deux cent mille morts de la Vendée... Pas de quoi faire les malins ! Souvenez-vous ! Nos "piliers humains" ! Nous aussi !"

(−) Réduire
0 Commentaire
Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.