Anorexie mentale

de Sophia DUCCESCHI JUDES

  0 Commentaires  

Anorexie mentale

Il y a peu encore, l’anorexie mentale était presque toujours expliquée par une relation trop fusionnelle à la mère ! Cependant, à l’écoute de nombreuses patientes, au fil des années, s’est dessiné un manque criant dans leurs histoires : celui d’un tiers séparateur, plus clairement celui d’un père ...

En lire plus

Il y a peu encore, l’anorexie mentale était presque toujours expliquée par une relation trop fusionnelle à la mère ! Cependant, à l’écoute de nombreuses patientes, au fil des années, s’est dessiné un manque criant dans leurs histoires : celui d’un tiers séparateur, plus clairement celui d’un père venant faire Loi et barrage à cette relation ! C’est de ce côté-là que je suis allée chercher un autre élément d’explication à ce trouble psychique !

L’objectif n’est pas de culpabiliser les pères quant à la maladie de leur fille car c’est souvent du Père symbolique dont il s’agit dans cette histoire de perte… Mais ces témoignages mettent en évidence que les pères comme les mères ont un rôle capital à tenir dans le développement psychique de leur enfant chez qui doit se construire une identité structurée et une personnalité autonome.

C’est de cette dégringolade symbolique de la représentation masculine, de tout ce qu’elle véhiculait dans l’imaginaire de la petite fille et d’une déception sans fond que traite cet essai. Il apporte un regard psychanalytique sur une autre des origines probables de l’anorexie mentale, trouble grave du comportement, en constante évolution depuis les vingt dernières années.

(−) Réduire

0 Commentaire

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.