Le fatal éclat du Soleil Glorieux


De Stéphane Guenoun

Le magnifique appartement du Soleil Glorieux, construit dans l'aile du Midi du château de Versailles, est au centre de toutes les attentions et suscite bien des convoitises. Il faut dire que tous sont fascinés par ce logement impressionnant, demeure des arts et des dieux, jouet du soleil qui l'envahit chaque fois que le temps est radieux, fort de ses vingt et un salons, cabinets et bureaux, répartis sur près de 550 mètres carrés.
Le Soleil Glorieux est édifié en 2018, alors qu'une Ve République moribonde a fait place, en 2015, à la monarchie absolue de droit divin, rétablie par Louis XIX. À la mort du monarque, fin 2018, la royauté s'effondre sous la pression populaire et l'on instaure la VIe République. Le Conseil législatif suprême, Assemblée parlementaire qui sort des urnes, est dominé par des formations de droite modérée et adopte une nouvelle Constitution qui stipule que le régime républicain s'installera à Versailles, le Haut-Représentant des Français siégeant à Trianon-sous-Bois, le Surintendant du gouvernement dans le Soleil Glorieux.
Tous les protagonistes, pour diverses raisons, veulent soit conserver cet appartement (Roméo-Benjamin Sarzinkourt, chef du gouvernement), soit le conquérir (Charles-Gontran de Ballabert, chef de l'Etat), soit en reprendre possession (Diane de Beauréalle et Courtois de Tessefane, ancien troubadour de Louis XIX, qui l'ont déjà occupé précédemment). Après de multiples rebondissements, le splendide logement va-t-il changer de mains ?

Télécharger un extrait
Livre numérique
2,99€
Publié le : 09/03/2020
ISBN : 9791026249993
Formats : PDF - EPub - MobiPocket

Voulez-vous donner votre avis sur ce livre ?


Stéphane Guenoun


Né en 1965, dans le nord de la France, titulaire d'une licence d'allemand, je travaille depuis 25 ans dans l'administration universitaire et, depuis quelques années, dans un service d'orientation. Après avoir vécu longtemps à Lyon, j'habite aujourd'hui en région parisienne, mais compte m'installer définitivement dans le Cotentin, dès que je serai à la retraite.
Amoureux de la langue française et du théâtre classique, amateur de cinéma, j'ai voulu écrire une pièce de théâtre en vers qui prenne racine dans l'univers de Versailles, de son château hors du commun et de ses sublimes jardins, ce lieu me fascinant depuis mon enfance. Mon domaine de prédilection, par rapport à l'écriture, concerne la politique-fiction où je laisse vagabonder mon imagination sans jamais oublier la dimension poétique, qui revêt une importance cruciale à mes yeux car la poésie est pour moi indissociable de la fiction et embellit le quotidien.