Meurtre à l'Assemblée

Une enquête du commissaire Vétoldi

de Susan Degeninville

  1 Commentaires  

Meurtre à l'Assemblée

Roman préfacé par Éric de Saint Périer, ancien secrétaire du Prix du Quai des Orfèvres. 

Mercredi 15 décembre 2017. Assemblée Nationale, le drame : on découvre un mort, Hugues d’Arborville, député vendéen néo-royaliste, à l’issue de la séance des questions. Le président de l’Assemblée, en ...

En lire plus

Roman préfacé par Éric de Saint Périer, ancien secrétaire du Prix du Quai des Orfèvres. 

Mercredi 15 décembre 2017. Assemblée Nationale, le drame : on découvre un mort, Hugues d’Arborville, député vendéen néo-royaliste, à l’issue de la séance des questions. Le président de l’Assemblée, en accord avec le commandant chargé de la sécurité, confie une enquête officieuse à Dominique Vétoldi, détective privé et ancien commissaire au Quai des Orfèvres. Pour la confidentialité de sa mission, Vétoldi se fait passer pour un ethnologue étudiant la vie des députés. Pas facile d’avancer vers la vérité dans ces conditions ! En plus, le commandant Grassiard, n’hésite pas à surveiller ses faits et gestes. Heureusement, Vétoldi peut compter sur son réseau corse pour l'apport d'informations primordiales. Ce roman décrit des aspects véridiques de la vie à l’Assemblée ; quelques personnages s’inspirent de députés existants ; mais il est le fruit de l’imagination de l’auteur. La fin pourrait vous surprendre !

(−) Réduire

1 Commentaire

Publié par may-be : le 10/06/2018

J'ai aimé ce roman simple et pluriel parce que le suspense et la vie sont tous les deux présents, alors la lecture est un pur régal,. On y découvre la vie des députés, le quotidien dans ce lieu mythique. J'ai retrouvé avec plaisir le commissaire Vétoldi, cette fois-ci déguisé en.... non, non, je ne le dirai pas. Voilà une enquête pas ordinaire, et aussi profondément ancrée dans la vie de chacun des personnages et de nous tous. Ah, les femmes de député ! En ont-elles des secrets à cacher (enfin, certaines...) Et les assistants et assistantes ! sans parler de la hiérarchie discrète entre groupes et personnes, les uns sont plus influents que d'autres, ils ont donc plus de poids. En bref, dans le genre "polar du temps présent", ce roman est parfait : il parle aussi de nous, nos passions, nos rêves. Donc... Lecture hautement recommandée : je l'avais déjà dit pour l'enquête à New-York ("Mortel rendez-vous"), tant pis, je le redis. Jusqu'alors, mon préféré était "L'Amant sauvage" (romance + polar). là, maintenant, j'hésite. Bah, non, Y a qu'à tout lire.

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.