Histoires de héros ayant perdu leurs super pouvoirs

Et qui, pour certains, n'ont pas renoncé

de Sylviane Doise

  2 Commentaires  

Histoires de héros ayant perdu leurs super pouvoirs

"La lutte remonte à loin, à l’époque des parties de ballon prisonnier, lorsqu’à chaque cours de gymnastique la constitution des équipes me désignait comme le tocard de service. Le maître choisissait les deux capitaines – des virils – et mon chemin de croix commençait : « ...

En lire plus

"La lutte remonte à loin, à l’époque des parties de ballon prisonnier, lorsqu’à chaque cours de gymnastique la constitution des équipes me désignait comme le tocard de service. Le maître choisissait les deux capitaines – des virils – et mon chemin de croix commençait : « Gérard », « Patrick », « Dominique » … Les capitaines faisaient leur marché et le nœud coulant se resserrait. Ma grande victoire, c’était de finir avant-dernier ; quand nous ne restions plus que deux poires blettes, l’obèse et moi, le binoclard ; quand, entre la peste et le choléra, dans un geste magnifique, Sylvain ou Eric me repêchait, me « préférait », était obligé de me nommer. La lutte remonte à ces temps où la meute qui descendait en récré m’aurait balancé par-dessus la rampe si je ne m’étais pas écrasé contre le mur."

Extrait de la nouvelle Julien Dorval : "Certains tuent ; moi, j'écris."

Entre poésie, humour et tragédie, une fresque (miniature) de nos vies en mille morceaux. 11 nouvelles, et autant de personnages reliés les uns aux autres par les liens du sang, les chaînes du quotidien, les ruses du hasard, les secrets toujours mal gardés et – bien sûr – la déraisonnable quête du grand amour.

Philippe Embrun, Catherine Ravin, Emma Colette, Julien Dorval, Enzo Tadei… autant de destins tissés dans l'étoffe de l'intime et de l'universel.

(−) Réduire
2 Commentaires

Publié par patrick-civier : le 03/05/2020

A travers 11 destins reliés par des liens invisibles, l'auteur nous conte avec subtilité des vies adultes, leurs rêves d'enfants aux couleurs passées comme de vielles cartes postales, la vie qui glisse entre leurs doigts, le poids du quotidien et des compromis, le combat, aussi, de ces héros ordinaires qui cherchent leur place lors de leur passage sur terre. Un peu comme chacun de nous ! Le style est vif, acéré, et le récit oscille entre tristesse, nostalgie, auto-dérision et espoir. Cette auteur a décidément beaucoup de talent ! A découvrir absolument !

Publié par anne-villar : le 03/05/2020

Bravo pour ce recueil de nouvelles ! J'ai beaucoup aimé le lire. J'ai trouvé ça drôle, émouvant, subtil, et c'est avec plaisir que je le propose à mes amis lecteurs. J'attends le prochain avec impatience. Anne V

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.