Au fil de l'Art

Et de mes idées

de Yohann Marchaut

  0 Commentaires  

Au fil de l'Art

L’Art survient dans nos vies, tôt ou tard... Je me suis intéressé à l’Art, aux personnes qui gravitent autour de lui, le rencontrent par le cinéma, le théâtre, la peinture, l’écriture ; que sais-je encore ! Ces personnes qui côtoient l’Art, se laissent influencer par ce Géant, m’intriguent. Elles sont devenues ...

En lire plus

L’Art survient dans nos vies, tôt ou tard... Je me suis intéressé à l’Art, aux personnes qui gravitent autour de lui, le rencontrent par le cinéma, le théâtre, la peinture, l’écriture ; que sais-je encore ! Ces personnes qui côtoient l’Art, se laissent influencer par ce Géant, m’intriguent. Elles sont devenues des personnages. Ces personnages, je les ai rêvés. J’ai imaginé leurs relations à l’Art à des moments de leurs vies, cela dans différentes villes : de Paris à Tokyo, de Cathane à Acapulco, mais aussi dans des coins perdus, des lieux où gouverne le silence et parfois la guerre. Ces personnages sont les héros de mes micro-fictions. Pour accoucher de mes idées et les propulser vers le réel, j’ai eu recours à l’écriture, un exercice peut-être aussi sportif que la mise au monde d’un enfant. J'ai aussi imaginé de courts récits. Chaque personnage a son récit. Ainsi, pas de jalousie. L’idée du fil est apparue afin de réunir ce petit monde sous l’égide d’un titre cohérent :

Au fil de l’Art

Les personnages sont positionnés sur ce fil, en file indienne. Par la pensée, je les ai suspendus au-dessus du monde. J’ai eu l'impression à leurs côtés qu'un sentiment d’altitude m’a traversé. Le bonheur de l'écriture sans doute, une béatitude cotonneuse.

Aujourd’hui à Paris // j’ai écrit un livre.

Il me semble fini // De lui, je suis ivre.

Mon coeur ? Trempé de joie // Journée lumineuse.

A huis-clos s’écoulent // mes larmes heureuses.

Yohann vit à Paris.
Au fil de l'Art est son deuxième livre.

(−) Réduire
0 Commentaire
Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.