Je suis un des leurs


De David Ruiz Martin

Lorsque Raúl Pontes, journaliste désabusé et mal dans sa peau, apprend l'existence d'un grand-père passé pour mort depuis trente ans, son sang ne fait qu'un tour.
Qui est cet homme et pourquoi a-t-il disparu aussi longtemps ?
Persuadé que ce nouveau coup est l'oeuvre de ses soeurs et de son irresponsable mère, un seul choix s'offre alors à lui : celui de pousser la porte de ce passé occulte.
Horacio, ce grand-père au comportement amer lui demande alors une faveur étrange : retrouver son amour perdu il y a plus de soixante-dix ans, lors de la guerre civile espagnole.
C'est sceptique que, finalement, Raúl accepte, ignorant que c'est un pan entier de sa propre histoire qu'il s'apprête à déterrer.
Ses indices le mèneront jusque dans les rues bondées de la capitale espagnole, en plein coeur du Madrid historique et de sa ferveur perpétuelle...
... mais le pousseront, aussi, bien plus loin, aux limites de l'insoutenable, où se mêlent les oeuvres d'amour et de mort d'une guerre civile injuste et fratricide.
Lancé sur les traces de cet amour impossible, Raúl ignore que cette plongée fulgurante dans ce pays rongé par le souvenir ébranlera ses convictions et les fondements mêmes de sa propre existence.
Télécharger un extrait

Une première version de ce livre est parue en autoédition chez Librinova le 21/03/2018

Grâce au programme Agent littéraire de Librinova, l'auteur a signé un contrat d'édition avec la maison d'édition

Voulez-vous donner votre avis sur ce livre ?


David Ruiz Martin


David Ruiz Martin est né le 01.12.1978 à Madrid, Espagne. C’est à l’âge de quatre ans qu’il part vivre en Suisse.

Menuisier de formation, c’est en 2009 qu’il reprend l’entreprise familiale.

 Autodidacte et touche-à-tout, ce passionné de musique, de cinéma et de littérature depuis l’adolescence débute, aux alentours de vingt ans, son parcours d’auteur, pour son seul plaisir en premier lieu, avec quelques nouvelles qu’il garde pour lui encore à ce jour. Durant près de dix ans, seule sa femme est mise dans la confidence de sa passion. Puis, à l’âge de trente-deux ans, il se lance dans l’écriture de son premier roman, « Le syndrome du morveux », Fort de son succès, il publie, la même année, "Que les murs nous gardent", puis prend, après sa sortie, près de deux ans afin de peaufiner son nouveau roman, une histoire personnelle et qui colle à ses racines espagnoles.
David Ruiz Martin est marié et vit à Cressier (Suisse).
"Je suis un des leurs" est son troisième roman.