Jean-François Moreau

Ma biographie

Jean-François Moreau, médecin né en 1938, est professeur honoraire de radiologie à l'université Paris Descartes et à l'hôpital Necker, trilingue de réputation internationalement consacrée. Marié depuis 55 ans avec la même épouse et père d'un enfant. Passionné par l'histoire-géographie, le journalisme, la politique, l'audio-visuel et la PAO, il édite ses travaux littéraires sur papier et son site internet www.jfma.fr. Il innove avec le devoir de mémoire en forme de bio-fiction-feuilleton numérisé et de poésie
"Si vous ne savez pas où vous allez, sachez au moins d'où vous venez" (proverbe universel) "Un optimiste est un pessimiste qui a survécu." (définition personnelle)

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

Montaigne: "Essais"

Mon auteur favori

en 2016 et par excès? Moi!

Mon héros / héroïne favori(te)

Pardaillan

Le livre que j'aime offrir

"Demain, les chiens" CD Simak

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Essais , SF / fantasy , Romans historiques , BDs / mangas , Polar , Littérature sentimentale

Mes publications

memoire-lineaire-d-un-medecin-radiologue-francais-universaliste-volume-2

Mémoire linéaire d'un médecin radiologue français universaliste - Volume 2

  de Jean-François Moreau

C’est d’abord la décennie des années 70 où le jeune interniste se transforme en électroradiologiste de l’hôpital Necker dans la foulée de mai 68. C’est le passage de la radiologie analogique en imagerie médicale numérique et le choix de devenir génito-uroradiologue échographiste, spécialisé dans l’exploration des parathyroïdes et du sein.

La décennie des années 1980, c’est l’internationalisation d’une carrière boostée par l’organisation du XVIème Congrès International de Radiologie de Radiologie (ICR’89) de Paris. C’est le lancement de la radiologie gériatrique et l’apogée d’une recherche sophistiquée sur la toxicité des produits de contraste radiologiques.

La décennie des années 1990 c’est le premier type de service hospitalier fondé sur le principe révolutionnaire du contrat d’objectifs et de la gestion en flux tendu.  Il en nait le concept d’imagerie de la Femme et les positions de Trésoriers de deux sociétés savantes internationales. Après une année triomphale 1995, c’est la chute du service torpillé par la désastreuse gestion du groupe hospitalier Necker-Enfants Malades et la douloureuse décision de refuser la reconduction de la chefferie de service prise en 1998.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


memoire-lineaire-d-un-medecin-radiologue-universaliste

Mémoire Linéaire d'un Médecin Radiologue Universaliste

  de Jean-François Moreau

Enfant précoce né en même temps que l'Anschluss d'un père médecin de campagne et d'une mère infirmière, tout était inscrit dans son éducation dans des milieux humanistes et cultivés pour un destin de star de la médecine instalé dans la facilité des classes creuses de l'ouest de la France. Comment put-il sortir d'une spirale atroce qui s'amorça à l'âge de 20 ans après une expérience médicale dans le bled algérien et des échecs répétés dans les concours hospitaliers rennais ? Comment se rétablir en montant à Paris à 24 ans pour être nommé interne des hôpitaux à 27 ans? Trouver la femme de sa vie ? Choisir la spécialité de radiologie alors dépréciée ? Sortir renforcé d'un engagement périlleux dans les événements de mai 68? Une vie peut-elle s'arrêter à 30 ans ?
La réalité dépasse la fiction avant que ne se présente la suite "Ecce homo vir" (1968-1998)  à venir pour conter l'ascension d'un mandarin !

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


de-l-ulcere-cerebral

De l'Ulcère Cérébral

  de Jean-François Moreau

En mai 2004, j'ai cru que j'allais mourir subitement. J'ai survécu et décidé d'étudier prospectivement, à la lumière de mes expériences passées et de ce dont on parlait à l'époque dans les médias pour préjuger sur la vie et la mort qui m'attendaient alors que j'étais en plein Troisième Âge à 67 ans. J'ai recensé les troubles de ma santé physique, mentale et sociale pour une évaluation lucide. Je suis diabétique et bipolaire. Mourrais-je par suicide? par accident ? par maladie? Et si je survis, serait-ce lucide ou dément? Je publie ceci sans changer le contenu rédigé en 2005. Je termine par une postface pour introduire le volume 2 à paraitre plus tard: "10 ans après… vers quel Quatrième Âge?".

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


pouaimes-pouhaines

Pouaimes & Pouhaines

  de Jean-François Moreau

Malheureusement pour moi, je suis né l’aîné, espéré, aimé, éveillé, doué pour tout et mauvais en rien, chanceux et prêt pour la réussite d’une vie princière, riche avec une femme de rêve qui lui fera de beaux enfants amateurs de poèmes d’amour azur…

Heureusement pour moi, je suis né avec l’Anschluss, pour la joie triste des guerriers vaincus en juin 40, chétif au temps des Tarzan, surtout au niveau des tendons d’Achille qui rendent tragiques les amours futiles et du cœur qui rendent jouissifs les poèmes de la haine de l’échec, pourtant inéluctable…

Poèmes écrits de 1990 à 2010, époque de ma vie la plus exaltante, la plus riche en expériences diverses et variées, la plus douloureuse dans sa fin qui est que la vieillesse n'est nullement obligée d'être un naufrage ! 

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


ravensbrueck-2015

RAVENSBRÜCK 2015

  de Jean-François Moreau

Cela commence comme un roman, mi-Simenon, mi-Rabelais, qui part d'une enquête sur un cas familial et va déboucher en 2015 sur l'histoire inédite et authentique de cinq déportées résistantes politiques arrêtées à Verdelais où Marguerite Chabiron était pharmacienne depuis 1930. C'est, sans pastiche et dans la réalité vraie, le pendant de La Bicyclette bleue de Régine Deforges qui avait lu RAVENSBRÜCK'2015 et l'avait apprécié, comme Jean Mauriac apprécie d'avoir retrouvé, vivante, Monique Cosset qui fut son premier amour. C'est l'invention d'une formule de "e-feuilleton" mensuel permettant le passage de la mémoire atroce du nazisme du XXe siècle au XXIe, sans sombrer dans le sadomasochisme obscène ni un style conventionnellement ennuyeux. L'avertissement-préface rend compte de l'actualité de la réflexion sur le néonazisme renaissant dans le monde entier.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com