Portrait d’Annie Convert, autrice auto-éditée inspirée par les histoires de famille

Portrait d’Annie Convert, autrice auto-éditée inspirée par les histoires de famille
24/03/2021
Communauté librinova

Annie Convert écrit depuis toujours. Mais c’est au décès de son père que l’idée d’écrire un roman prend forme et devient une obsession. Il lui faudra plus de vingt ans pour aller au bout de son projet et oser le partager avec le public dans le cadre d’un concours d’écriture autour des manuscrits oubliés. Bien mal lui en a pris puisqu’en 2019, elle remporte ce concours d’écriture et est repérée par l’équipe de Librinova qui l’accompagne dans la mise en ligne de son roman 1942, à nos identités perdues. Une fois le cette étape franchie, le succès est au rendez-vous et ce sont déjà plus de 2500 lecteurs qui ont confirmé notre enthousiasme. Rencontre avec une autrice sensible, qui a rendu hommage à sa famille :  

 

Comment êtes-vous devenue autrice et depuis quand écrivez-vous ? 

Je suis devenue autrice car j’avais envie de rendre hommage à mon père. En fait je pense avoir toujours écrit, enfant je notais sur un cahier ce qui se passait à la maison. 

Quel mot vous définit le mieux ?

La ténacité.

Quelles sont vos sources d’inspiration ? 

Elles sont multiples ; la première est ma famille, nous sommes nombreux et très liés c’est donc facile de trouver le petit truc qui pourrait faire une histoire. Ensuite la lecture, tous les romans quel qu’ils soient mis à part les biographies. J’ai une imagination débordante depuis toujours, je pense que ça aide beaucoup. 

 

 

Quand et comment vous est venue l’idée d’écrire votre livre 1942, à nos identités perdues ? 

Je voulais absolument rendre hommage à mon père mais aussi à tous les combattants de l’ombre. Beaucoup d’écrits ont fleuri depuis cette période, mais je voulais me démarquer en écrivant sous la forme d’un journal. Ce roman je l’avais commencé au décès de mon père en 1992, je me suis mise à faire des recherches, puis je l’ai laissé… Je savais que cela ne lui aurait pas plu, lui l’homme discret qu’il était. Par la suite je suis tombée malade, obligée de me reposer je l’ai terminé. 

Pourquoi avoir choisi de l’auto-éditer ?  

Je n’ai pas choisi, disons que l’auto édition est venue à moi ! J’ai participé au concours des manuscrits oubliés, et j’ai eu le bonheur de gagner le deuxième prix, soit l’édition de mon livre en ebook, ensuite je l’ai converti en broché. 

Avez-vous un prochain livre ou projet en tête ? 

Le prochain est écrit, sur un tout autre sujet… j’espère qu’il paraîtra prochainement chez Librinova. Et l’amorce d’un troisième est à l’étude.  

 

Portrait chinois

Si vous étiez un écrivain célèbre, vous seriez : 

(Un croisement entre Victor Hugo et Maxime Chattam !) 

Non plus sérieusement Victor Hugo. 

Si vous étiez le personnage d’un roman, vous seriez : 

Miss Marple.

Si vous écriviez vos mémoires, le titre en serait : 

Moi Annie C…

Si vos livres étaient adaptés au cinéma, quel acteur voudriez-vous pour jouer le rôle de vos personnages ?  

Pour le personnage de Lison < Camille Lou 

de Rémy < Thierry Neuvic 

De Vianney < Stephen Amell  

Je m’arrêterais là il y en a tellement ! Mais j’y ai déjà pensé ! 

Si vous organisiez un dîner exceptionnel, qui seraient vos invités idéaux ? 

Je n’ai pas d’invités idéaux, mais j’aurais aimé assister à une rencontre entre Mère Thérésa et Bouddha, deux sages qui savaient ce qu’était l’amour de son prochain !

 

Pour aller plus loin :

Liste des concours d’écriture gratuits et ouverts à tous – 2020-2021

Six conseils pour gagner un concours d’écriture

Comment améliorer son style à l’écrit : nos 8 conseils