Coups - Polar malhonnête

de Barnabé Latanas

  13 Commentaires  

Coups - Polar malhonnête

– On va faire une autopsie.

– Donc nous serons fixés dans quelques jours, répondit l’étudiant.

– Impossible de perdre tout ce temps ! Les indices vont disparaître, les criminels vont filer, le cas sera déclaré clos et la police encore une fois traitée d’incompétente ». Pablo Gomez se lev ...

En lire plus

– On va faire une autopsie.

– Donc nous serons fixés dans quelques jours, répondit l’étudiant.

– Impossible de perdre tout ce temps ! Les indices vont disparaître, les criminels vont filer, le cas sera déclaré clos et la police encore une fois traitée d’incompétente ». Pablo Gomez se leva, son visage était devenu très rouge, une mèche lui barrait le front et descendait jusqu’à la pointe du nez. Ses yeux diffusaient une force intérieure insoupçonnée. « C’est de l’inconscience, du sabotage, de la trahison ! Non, cette fois ça ne se passera pas ainsi. Il y a doute, et plus que doute, soupçon ! Il faut agir, agir vous m’entendez ». Il criait. « Et vous allez m’aider. Tout de suite d’ailleurs ! On y va. Là ! Maintenant ! L’enquête commence. »

Au début des années 1990, dans le Quartier Latin, un septuagénaire meurt dans son lit. Chargé de constater le décès, le policier Pablo Gomez se persuade qu’il s’agit d’un meurtre. Il convainc un jeune étudiant, voisin et ami de la victime, de l’aider.

Le passé politique du défunt, les confidences de la concierge, le comportement d’une vieille voisine, la présence dans l’immeuble d’un homme de pouvoir, les promesses d’un éditeur et divers indices troublants donnent corps à une enquête que les deux hommes peineront bientôt à maîtriser, ballotés entre histoire, politique, amour et raison d’état.

(−) Réduire
13 Commentaires

Publié par francois-comet : le 31/10/2019

Beau voyage dans le Quartier Latin des années 1990 dont l'ambiance est très bien rendue à travers la vie des habitants d'un immeuble qui peu à peu se transforme en bureaux. Il y a un peu du jeune Saramago dans ce roman (on pense à "La Lucarne"). J'ai aimé les plongées dans l'histoire de la IVème République, la psychologie des personnages et la tendresse que leur manifeste l'auteur.

Publié par alexandra-roos : le 31/10/2019

Un auteur bienveillant avec ses personnages ce n'est pas si fréquent surtout dans la catégorie polar même si celui-ci se prétend malhonnête. Une belle galerie de personnages dans un livre qui charme.

Publié par christophe-berger : le 01/11/2019

On est saisi, dès le début, par l'ambiance pesante de ce thriller. On pense aux classiques de Simenon, à ses ruelles lourdes de tension. Bien mené et très prisant, un antidote à la somnolence....

Publié par etienne-lupin : le 01/11/2019

Un beau voyage au coeur du quartier latin dont on sent que l'auteur en connaît les moindres recoins. Une intrigue prenante et des personnages attachants, un grand plaisir de lire ce polar malhonnête.

Publié par tiplika : le 02/11/2019

J'ai vraiment craqué pour le personnage de Pablo Gomes, le petit gradé de la police qui cherche à tout prix une enquête à mener. Drôle, touchant, proche de nous. Je me demande si on le reverra dans d'autres aventures. Bravo !

Publié par claire-david : le 03/11/2019

La fougue, l'esprit vif et curieux du jeune héros s'allient à l'expérience et au flegme de l'inspecteur: un monde prend vie sous nos yeux, cohérent, équilibré et presque bienveillant. Bravo. J'espère découvrir bientôt d'autres textes de cet auteur

Publié par clarisse-verron : le 04/11/2019

Dans ce roman pas de super héros du tir au pistolet, pas de gros dur qui endure, de baroudeur à cicatrices qui se sort des traquenards les plus sordides, chamboule les cœurs et rafle la mise. Pas non plus de prix Nobel de déductologie qui résout tout assis dans son fauteuil devant un verre de whisky en caressant un chien à belle fourrure. Non, des gens des années 1990 dans un quartier de Paris avec leur vécu, leurs petites histoires personnelles pris dans un engrenage inattendu. Vaut le détour et la lecture.

Publié par johann-maimbourg : le 11/11/2019

Très belle intrigue policière de basse intensité. Si vous aimez les romans où le sang ruisselle sur les murs, où ça canarde de partout, passez votre chemin. Si vous aimez prendre un peu plus le temps, comprendre les personnages, peut-être les aimer, allez y tout de suite, lisez " Coups- Polar malhonnête ".

Publié par cecile-saporta : le 13/11/2019

Plongée dans une époque et un quartier, on se laisse porter par cette intrigue bien ficelée. J'ai eu beaucoup de plaisir à suivre ces personnages, qui ont vraiment de l'épaisseur.

Publié par alain-primier : le 13/12/2019

Le binôme constitué par le petit policier en quête de reconnaissance et l’étudiant à temps libre élevé, voilà un attelage improbable dans un polar. Il fonctionne bien. La différence de génération est subtilement utilisée, Je recommande pour passer un bon moment !

Publié par pierre-michelon : le 15/12/2019

Le style est très sympa, enlevé, plein d’humour. L’intrigue est originale et presqu’annexe à l’imbrication et à la vérité des personnages de l’immeuble. Personnellement j'ai beaucoup aimé l'incise sur la libération de Paris vue depuis les fenêtres d’un immeuble du boulevard Saint Michel: un morceau d’anthologie.

Publié par valerie-my : le 16/02/2020

Meurte ou pas meurtre? on s'interroge tout le long du livre avec des personnages attachants. Le format alliant une enquête policière et des évocations historiques est intéressant.

Publié par stephane-berrebi : le 14/11/2020

Parfaite lecture en période de confinement : vous ne pouvez pas flâner dans les rues du quartier latin, y croiser Gomes en chemin, plongez-vous dans ce vrai roman culte, d'atmosphère, riche de subtiles références littéraires, spirituel, enjoué et un brin nostalgique ! PS: on veut la suite !!!

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.