Lumière

de Christelle Saïani

  14 Commentaires  

Lumière

Ambre et Olivier sont voisins : elle se débat dans les difficultés, il a le bonheur insolent, une famille unie, des amis présents. Ce déséquilibre, trop difficile à supporter, devient un véritable point de crispation pour Ambre qui nourrit peu à peu un ressentiment tenace à l'égard de son voisin. Un jour, ...

En lire plus

Ambre et Olivier sont voisins : elle se débat dans les difficultés, il a le bonheur insolent, une famille unie, des amis présents. Ce déséquilibre, trop difficile à supporter, devient un véritable point de crispation pour Ambre qui nourrit peu à peu un ressentiment tenace à l'égard de son voisin. Un jour, elle s'en prend à lui, pour déverser sa douleur, avant de venir lui présenter ses excuses. Elle découvre alors une faille dans la vie parfaite d'Olivier et le bonheur auquel elle aspire se lie curieusement au destin de cet homme si longtemps détesté...

(−) Réduire
14 Commentaires

Publié par delphine-leccia : le 25/02/2020

Aborder le thème de la maladie n'est pas chose aisée mais Christelle Saiani a su le faire avec sensibilité et poésie. Elle nous fait comprendre au travers de son roman que les épreuves de la vie peuvent être surmontées, supportées grâce aux valeurs essentielles que sont l'amour et l'amitié. Son récit est illuminé par les descriptions imagées, poétiques de la Sainte-Victoire et l'évocation de plats savoureux qui sont l'essence même de la vie ; tous nos sens sont véritablement en éveil et nous sommes touchés par les moments intenses, douloureux, joyeux vécus par les personnages auxquels nous nous attachons. En bref, à découvrir absolument !!!

Publié par janine-moreno-1 : le 04/03/2020

Les thèmes abordés nous concernent tous. La passion amoureuse, l'amitié, l'appartenance à une "terre", les plaisirs de la table, l'accompagnement d'un être cher face à la maladie, avec, pour exprimer toutes ces émotions, une sincérité et une poésie qui vous touchent au plus profond de votre coeur. J'ai pleuré, j'ai ri....Un livre lumineux.

Publié par ginette-machon : le 19/04/2020

Livre puissant tout en finesse, empli de poésie, qui fait vivre au lecteur des émotions très variées, riches. Les descriptions sont très bien construites comme l'ensemble de cette histoire qui prône les vraies valeurs. Un livre à conseiller sans modération !

Publié par ombeline-leroux : le 19/04/2020

Lumière est un roman riche en émotions qui partage des épreuves de la vie que tout le monde peut-être amené à surmonter. Il prône de vraies valeurs (l'amitié, l'entraide) et fait réfléchir sur la façon d'appréhender la maladie et la mort. Ce roman m'a beaucoup touché, sa sensibilité atteint le lecteur. Il mérite d'être lu et partagé. Je vous le recommande vivement.

Publié par nais-abert : le 26/04/2020

On se plonge avec ferveur dans l univers des personnages, les mots et l histoire nous emporte comme si on connaissait ces personnages intimement ! les odeurs, la poésie, la douleur de la vie qui laisse place à la magie des rencontres... J ai adoré, une belle rencontre littéraire !!

Publié par camille-francois : le 29/04/2020

Un hymne à l'amitié, profond et sensible, à l'écriture ciselée. Un récit coup de poing qui bouscule la conviction que nous avons tous d'une existence "maîtrisée". Une piqûre de rappel salutaire... J'ai beaucoup aimé la place de la nourriture dans les nœuds du roman, elle agit comme un prisme et apporte un éclairage très intéressant.

Publié par christelle-mathian : le 04/05/2020

Un roman intense, polyphonique, avec une magnifique écriture. Le titre résume à lui seul tout ce qui m'a plu dans le livre: Lumières de la Provence et du site "Cézannien" par excellence : la Sainte-Victoire Roman de contrastes, sombre et lumineux à la fois dans ses thèmes Gros coup de projecteur sur l'amitié En refermant ce livre, vous n'aurez qu'une envie : appeler vos proches pour leur dire que vous les aimez !

Publié par david-bonnet : le 07/05/2020

La lecture de ce roman est un jeu de miroir troublant qui interroge en filigrane le lecteur sur ses propres choix... et le sort de sa zone de confort.

Publié par frederic-hamaide : le 21/05/2020

L'amitié, l'amour, la bouffe, la maladie, tout y passe. Le thème de la maladie est traitée avec beaucoup de pudeur. Ce roman me fait revivre la maladie de ma mère. J'ai pleuré. Il me fait penser également au film québecois "Les invasions barbares". Enfin, j'ai adoré ce roman. A lire absolument.

Publié par nicole-afonso : le 05/06/2020

Une magnifique histoire d'amitié remplie de poésie, qui coule comme une source précieuse et tumultueuse. Cette histoire ne peut pas nous laisser indifférents, j'y pense encore souvent. A quand un autre roman ?

Publié par helene-fabre-buffe : le 23/08/2020

Quel coup de poing ! Vraiment un livre superbe, et qui ne peut pas laisser indifférent. Je suis rentrée très facilement dans son univers et j’avoue que la lente progression des événements m’a bouleversée et prise aux tripes. Il n’est pas larmoyant du tout, ce livre est juste vrai, tous les mots sont choisis avec délicatesse et précision. Il est tellement difficile d’accompagner quelqu’un dans la souffrance qu’il est essentiel de savoir dépasser pudeur et timidité, et quitte à beaucoup pleurer, savoir accompagner. Ce livre nous le dit, avec délicatesse, légèreté mais beaucoup de force. Merci Christelle

Publié par eve-rega : le 27/09/2020

Un livre poignant, fort, beau. Un livre qui nous fait rire et pleurer. La plume de l'auteure est magnifique. J'ai adoré ce roman et je le recommande !

Publié par marie-christ : le 28/09/2020

Sublime, oui, ce mot est juste, Lumière de Christelle Saïani est sublime ! Un livre plein de tendresse et d'émotion. Après l'émerveillement que j'ai ressenti tout au long de ma lecture, j'ai peur que ma chronique soit bien fade, peur de ne pas savoir exprimer mon ressenti, mon émotion, peur d'une écriture ordinaire au regard d'un chef d'oeuvre. Ambre est amoureuse, elle le dit elle-même : « le jour où j'ai croisé la vie de Léo, mon désir m'a transpercée. » Ambre et Léo se sont rencontrés chez Guillaume, un ami d'Ambre, artiste peintre, pour lequel elle pose nue. Malheureusement, Léo, ingénieur en robotique sous-marine se déplace souvent et sa prochaine mission est en Inde. Lors du déplacement de Léo, elle rencontre ses voisins du rez-de-chaussée et leurs deux enfants, une belle famille qui reflète le bonheur, Olivier, Naïs et leur petite famille affectionnent la montagne Ste Victoire et y randonnent régulièrement. Mais ce jour-là, Olivier un peu fatigué est à la traîne, il tousse beaucoup depuis quelques temps, une vilaine bronchite qui ne passe pas. Alors que Léo et Ambre doivent se rendre à Arles pour y découvrir les vestiges romains, elle reçois un message de Léo, message court mais explicite : « Je préfère arrêter. Pardon Ambre. » C'est pour elle un cataclysme. Elle se replie sur elle-même, reste prostrée, elle est dévorée par le chagrin. Olivier quant à lui se décide à consulter un médecin et bientôt le terrible verdict tombe…………. Le hasard fait parfois bien les choses, Ambre, transformée par son chagrin, répond sèchement à son voisin. Gênée par son comportement, elle décide d'aller s'excuser. C'est ici que je m'arrête, il faut bien vous laisser découvrir la suite, futurs lecteurs, surtout ne vous attendez pas à une histoire à l'eau de rose, (si c'est ce que vous recherchez, arrêtez tout de suite vous vous êtes trompés) non, ce récit est bien plus profond. Christelle a une écriture très poétique, son vocabulaire est juste et riche, je me suis prise à lire plusieurs fois les mêmes phrases, juste pour le plaisir, j'ai du mal à trouver une citation parmi toutes ces phrases et pour bien faire il faudrait copier l'intégralité du livre ! L'auteur nous fait une description très riche des couleurs de la Montagne Sainte Victoire et même que de la vie indienne dans le Kerala. C'est également une belle histoire d'amitié, d'amour, une description de la souffrance physique mais également de la souffrance morale, avec des mots qui ne tombent jamais dans le mélodrame. Christelle, Votre livre m'a profondément bouleversée, c'est une ode à la vie, à l'espoir, à l'amour, à l'amitié, à la souffrance, à l'endurance…………bref votre livre est une merveille d'écriture. MERCI

Publié par david-gaule : le 19/11/2020

Prendre une pleine respiration. A s'en faire éclater les poumons. Regarder une dernière fois le soleil se lever sur l'horizon et se laisser glisser. Ne plus penser à rien. S'immerger dans les eaux froides de notre existence. de notre passé. de ce présent qui s'enfuit. de l'avenir qui ne sera pas. Laisser nos rêves disparaitre dans l'écume des flots à mesure que l'on s'enfonce et que l'apesanteur nous gagne. Savoir que le ressac ne nous atteindra plus. Que la houle n'est plus qu'une berceuse languissante mais qu'un nouveau pas de danse nous attend de l'autre côté. Laisser le bleu du ciel faire place aux nuances turquoises des premiers mètres. Au bleu de France qui nous enveloppe de douceur. Bleu cobalt, Bleu de Prusse. Ils défilent, ces bleus de l'âme, jusqu'aux fonds marins tels de vieux amis venus nous rendre une dernière visite avant l'obscurité. Puis vient le bleu nuit.... La nuit. Juste la nuit... Avoir conscience du temps qui passe et ne revient jamais... Au fond du gouffre abyssal, y trouver sa lanterne. Prendre un dernier appui. Remonter. Respirer. Encore une fois, respirer. Et retrouver la lumière... * * * Lumière… Christelle Saïani aurait-elle pu choisir première de couverture et titre plus adéquats à ce roman ? Je ne le pense pas… À travers un portrait de femme en clair-obscur, elle dessine avec énormément de sensibilité les contours d'une vie humaine rongée par la maladie. Que vaut une vie si elle ne peut être vécue pleinement, en prenant le temps de répandre l'amour et l'amitié autour de soi et de dire à nos proches combien on les aime ? Elle est si courte cette vie ! C'est un premier roman et c'est remarquable ! Christelle Saïani a un don pour dépeindre avec précision les odeurs qui parsèment le chemin, parfois douloureux, de la vie et les couleurs qui l'habillent. Ses personnages sont parfaitement ciselés, dans leur physionomie et leur caractère. L'écriture est à la fois douce et violente, poétique, métaphorique... Si je devais mettre un petit bémol à ce livre, je dirais toutefois que les dialogues qui parsèment le roman m'ont parus par moments un peu « surfaits », avec un phrasé trop recherché, peu naturel, ce qui enlève un peu de crédibilité aux échanges. Mais ne vous arrêtez pas à cela. le livre de Christelle Saïani est un livre positif, un roman-lumière qui doit en appeler d'autres !

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.