Quatre, cinq, six... Cueillir des cerises

de Nadine Szczepocki

  13 Commentaires  

Quatre, cinq, six... Cueillir des cerises

“Qui ne tente rien, ne regrette rien ! Mais Garance n’avait pas envie de regretter toute sa vie de n’avoir rien tenté... Elle avait jeté en boule dans le poêle tous les feuillets qu’elle venait de noircir. Une simple page de carnet serait suffisante pour sceller son destin”. 1925, à Toucy en Bour ...

En lire plus

“Qui ne tente rien, ne regrette rien ! Mais Garance n’avait pas envie de regretter toute sa vie de n’avoir rien tenté... Elle avait jeté en boule dans le poêle tous les feuillets qu’elle venait de noircir. Une simple page de carnet serait suffisante pour sceller son destin”.

 

1925, à Toucy en Bourgogne.

Rita et sa soeur Garance n’ont pas vingt ans. Elles sont fleur bleue, aiment les clafoutis aux cerises, l’odeur de la terre après la pluie, les lampions, la soie sauvage mais aussi... le même homme.

Armelle est leur phare et leur amie, la tête sur les épaules et l’ambition chevillée au corps, elle rêve de devenir une grande couturière.

Elles ignorent encore toutes les trois que la vie n’est qu’une cruelle aventure. De fil en aiguille, accepteront-elles de laisser leurs choix et leurs sentiments bouleverser leurs existences et étrangler leurs certitudes ?

Dans la course aux plaisirs des années folles, de la campagne bourguignonne aux cabarets parisiens, laissez votre coeur vibrer pour ces femmes à la conquête de leur liberté, au coeur d’une ode à l’indécision amoureuse.

(−) Réduire

13 Commentaires

Publié par quentin : le 01/09/2018

Quatre, cinq, cix... Cueillir des cerises ; une vraie découverte qui vous plongera dans une France des années 1920. Mais si le décor et le contexte en font son cadre, c'est bien cette aventure entre 3 sœurs de cœur qui en fait tout son charme et son intérêt. A travers les caractères si distingués des personnages, nous nous attachons très facilement à leur histoire, à leurs préférences, à leurs émotions sur lesquelles nous pouvons très facilement nous identifier. Et c'est bien ce dernier point qui en fait pour ma part la beauté de ce livre. Malgré ces années lointaines qui nous séparent de cette famille, l'essence même de leur aventure est intacte et traverse les âges. Elles y sont d'ailleurs très bien menées avec des rebondissements à tout va, sur lesquels vous pourrez passer par tous les états. En vous souhaitant, à vous aussi, bonne lecture,

Publié par christine- : le 01/09/2018

Séduite par un travail d'orfèvre dans les moindres détails, on se retrouve plongé dans ce début du XXème siècle. Sentir et ressentir: odeurs et émotions... Ouvrage fort, écrit d'une plume alerte et qui rend la lecture addictive. Plus qu'un roman, un scénarii. Je suis au bord de la scène et devant moi, les personnages s'animent... Admirable. N'hésitez pas à découvrir cette auteure de roman! "Je ne suis pas ce qui m'est arrivé, je suis la façon dont je réagis et ce que je choisis de devenir" C.G.Jung

Publié par beatrice-mansart : le 09/09/2018

Dès les premières pages nous nous attachons à ces trois filles ! Et nous sommes impatients de connaître la suite de leur histoire qui s'annonce pleins de rebondissements dans un petit village où on sent tout l'amour que l'auteur y porte

Publié par francoise-polette : le 21/09/2018

"Tu as émaillé mon enfance de ta présence, Armelle. Cette histoire aurait pu être la tienne.... C'était il y a si longtemps." , -Extrait du prologue- Et voilà ! Et me voici "transportée" dans les années 1920 dans la senteur de nos campagnes et le tumulte de la vie parisienne avec Armelle, Garance et Rita. Trois jeunes filles bien différentes en tout point mais avec tellement de soif de vivre. L'envie d’indépendance, d’aventures et découvertes des premières émotions amoureuses. Quel tumulte ! A la lecture de ces pages, nous ressentons toutes ces émotions décrites pour chacune. Attachant , je ne peux me résigner à clore cette superbe histoire. Comme à la fin de chaque excellent roman. Rendez vous pris pour le13 et 14 octobre 2018 à l'Office du Tourisme pour la Foire d'automne de Toucy pour la séance de dédicaces.

Publié par laurence-monroe : le 29/09/2018

Chaque chapitre de ce roman procure un plaisir de lire. La qualité de l' écriture, le rythme du récit, les émotions dégagées par ces trois femmes nous entraînent dans une histoire passionnante. Un projet de scénario inspiré par cette oeuvre pourrait s' envisager.

Publié par dominique-gorgeron : le 02/10/2018

J'ai adoré dès les premieres lignes.Armelle, Garance et Rita m'ont accompagné bien au-delà du dernier chapitre. Je reste sur ma faim. Elles ne peuvent en rester là de leurs vies.J'attends la suite avec impatience.

Publié par alain-bounon : le 11/10/2018

Un roman très réussi, délicat, tendre ou l'on s'attache rapidement aux personnages. Des sentiments finement disséqués et traduits. Une histoire touchante et dernières pages lues je rêve dans les rues de Toucy a une suite a cette histoire. Bravo.

Publié par sellig : le 12/10/2018

On s'attache très vite à ces jeunes filles bientôt femmes et leur avenir devient vite notre préoccupation... Le style est joyeux et vif et tous les sens sont éprouvés. Le voyage au cœur de ce charmant village est enchanteur et le suspens romantique nous tient en haleine. Bref, j'ai lu et j'ai aimé...

Publié par veronique-lausseur : le 14/10/2018

Une jolie histoire dans le plus pur style romantique. Dans la Bourgogne de l'Entre deux guerres nous suivons avec allégresse le destin de trois jeunes filles en fleur, chacune avec ses questionnements : l'Amour, l'Ambition, la Liberté.. Un roman servi par une écriture pétillante, jubilatoire, pleine de fraîcheur avec des expressions authentiques nous ramenant au pays de notre enfance. Comment ne pas s'attacher à ses personnages où l'on retrouve toute la délicatesse et la générosité de son auteur.

Publié par fabienne-gautrot : le 10/11/2018

L’auteure nous immerge au début du vingtième siècle dans un petit village de Bourgogne au cœur de la vie de trois adolescentes intimement liées. Le format long du roman nous permet de nous attacher à chacune d’elles et de vivre l’évolution de leur relation. Nadine SZCZEPOCKI d’une écriture ciselée décrit leurs premiers émois, espérances, ambitions et parfois désillusions. Elle alterne une écriture romantique voire sucrée avec des touches d’humour par l’ajout d’expressions pittoresques locales.

Publié par christine-janin-laga : le 18/11/2018

Je viens d’achever la lecture de ce premier roman : quelle belle surprise ! J'ai été happée par la justesse de chacun des mots, la profusion des détails, la richesse des descriptions, le langage poétique. Il me suffisait de fermer les yeux et je me retrouvais à imaginer, humer et toucher les paysages, les étoffes, les personnages… En tant que poyaudine de souche et amoureuse de la Puisaye, dès les première pages, j’ai eu l’impression de me retrouver dans un roman de Colette. Petit à petit, la réminiscence de mon enfance, de mes émotions innocentes et de mes sens aiguisés sont remontés en moi : quelle enthousiasme ! L’histoire m’a tenue en haleine, quels personnages attachants. J’ai retrouvé mes traits de caractère dans chacune : Armelle, Garance et Rita. L’intrigue est haletante, elle nous emmène jusqu’au bout avec l’impatience de connaître la chute. Même si je ne voulais pas que cela se termine, déjà… Bravo pour cette prouesse et merci pour ce cadeau

Publié par gilles-schweitzer : le 23/11/2018

Un excellent roman ! et en général les romans ne sont pas ma lecture préférée ... Etant né à la campagne au milieu du 20 ème siècle, aux confins du Poitou, de la Vendée, de l'Anjou et de la Touraine, le début m'a replongé dans mon enfance. J'ai retrouvé ma grand-mère Angèle, les fermes, les animaux, les champs, les forêts, la rivière La Briande la liberté, les copains ... Bref j'ai fait un très beau voyage 60 ans en arrière. Puis ce fut l'adolescence, la difficulté de la gestion des sentiments et des émotions, les différences de caractères, de personnalité, le passage à l'âge adulte, le tout très bien ciselé, de la gravure artistique ... J'ai passé un très bon moment. Ma femme a apprécié aussi, elle lisait même en au beau milieu de la nuit ! Merci Nadine pour ce beau roman, j'en recommande la lecture à tous, à mes amis aussi.

Publié par eric-picon : le 14/12/2018

Quel bonheur ce roman Je n'ai qu'une chose à vous LISEZ LE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com