Dr Coq

de Thierry Lecoquierre, Jak

  5 Commentaires  

Dr Coq

Ici se raconte la médecine générale bien juteuse, vue au travers des lunettes d’un toubib moyen. Exceptionnellement, en entrant dans ce livre, il vous sera permis de reluquer par le trou de la serrure d'un cabinet médical. Vous lirez la beauté du métier, le rapport à la maladie, à la mort, à la sexu ...

En lire plus

Ici se raconte la médecine générale bien juteuse, vue au travers des lunettes d’un toubib moyen. Exceptionnellement, en entrant dans ce livre, il vous sera permis de reluquer par le trou de la serrure d'un cabinet médical. Vous lirez la beauté du métier, le rapport à la maladie, à la mort, à la sexualité. Vous comprendrez les magouilles, le bruit et les odeurs, le pognon, les difficultés du quotidien, les pressions diverses, la solitude du médecin face à l’erreur...

Pour vous décrire ce que vous ne lirez nulle part ailleurs, pour tirer sur les certitudes établies, l'auteur utilise ses armes favorites : l'humour, la caricature, l'autodérision. Et l'ironie de la maïeutique socratique, parfois cynique, jamais méchante, celle qui suppose l’intelligence du lecteur.  Pour que la pertinence émerge de l'impertinence, le  Dr Coq tient autant au ramage qu'au plumage de sa prose,  

Jak, dessinateur retors, ajoute son grain de piment sur une écriture déjà fort épicée.

Les fidèles lecteurs de pages ailleurs publiées, mais évaporées, retrouveront dans cette version remastérisée le personnage qu'ils avaient participé à construire pendant 3 ans, par leurs retours constructifs. Ce livre leur est dédié.

(−) Réduire

5 Commentaires

Publié par marie-anne-cayla : le 08/04/2018

Enfin ! J'attendais depuis si longtemps de retrouver le blog du Dr Coq, que j'avais tant aimé, et qui n'est plus en ligne ! Je viens de l'acheter, je l'attends avec impatience.

Publié par alice-mireille : le 08/04/2018

J'ai suivi les aventures du Docteur Coq pendant des années, pleines d'humour et de rebondissements. Le voici enfin en version papier, j'adore, je recommande !!

Publié par francoise-sauveplane : le 01/05/2018

J'ai reçu mon livre hier.... et j'en ai déjà lu la moitié! Quel chance de passer un jour férié à la météo si tristounette avec un bon bouquin! On sourit souvent, et on apprend plein de choses sur la nature humaine.

Publié par vincent-tiennot : le 09/05/2018

Chers amis lecteurs, je vous recommande cet ouvrage qui devrait être remboursé par la sécurité sociale. Une belle plume au service du patient pas toujours patient et qui vous donne une vision très instructive du métier de généraliste. Avec Dr Coq, on est au coeur de l 'action médicale qui semble evoluer sur des terrains glissants... l' humour est au détour de chaque page un brin sarcarstique et nous entraîne vers le bon sens. Militant pour la responsabilisation des patients, Dr Coq nous démontre par un argumentaire basé sur le terrain que le système de santé est fortement menacé. La technicité des spécialistes face à la polyvalence du généraliste, celui qui doit faire face à toutes les pathologies où souvent le pifomètre est plus productif que le meilleur logiciel..Oui allez consulter via ce livre, la forme vaut autant que le fond en sachant que rire est très bon pour la santé !

Publié par veronique-garrigou : le 04/07/2018

"Dr Coq, essai d'auscultation de la médecine générale", écrit par un de mes amis Thierry Lecoquierre, qui fut médecin généraliste...Editions Librinova. Le message s'adresse à Thierry mais je le publie ici pour donner envie à d'autres de le lire! "Livre lu, avec plaisir et intérêt. Que dire? Qu'on aimerait tous avoir un toubib comme tu l'étais? Moi oui en tout cas, sûrement, pour avoir haï parfois des "délinquants relationnels" de la profession, comme tu les nommes. Parce qu'un médecin qui s'intéresse à la littérature, à la philosophie, à la psychanalyse, à la politique (de gauche), pour lui-même et dans sa pratique, ça n'est pas très courant et que pour moi, cela serait un must ajouté à la compétence. C'est drôle, parce que plein plein de choses dont tu dénonces les dérives ou pour le moins l'évolution dans laquelle tu ne te reconnaissais plus, j'aurais pu les écrire quasiment de la même façon si j'avais écrit sur mon métier d'enseignante...D'autres auraient pu le faire aussi sans doute sur le monde de leur entreprise...Symptômes sociétaux, inquiétants, qui signent aussi peut-être notre inévitable destin de has been...? Souvent, de manière assez personnelle, ce que tu écris de toi résonne aussi intimement en moi. Etre mort sans avoir à mourir, le voyage de retour tellement plus sécurisant que celui du départ, le grand vide un peu angoissant de l'été quand tous les repères s'arrêtent, l'allégeance au climat normand, au rythme des marées, le soupçon d'hypocondrie...beaucoup de moments dans le livre où j'ai très bien "entendu" de quoi tu parlais... J'ai aimé ta façon de jouer avec les mots, qui est souvent très drôle, ta façon d'interroger le langage. J'ai découvert pas mal de mots inconnus: cophotique, licebroquer, shuntès, compliance, ascites, hypomane, brafougne, incrémenter, mydriase, synallagmatique...D'ailleurs mon ordi les découvre aussi apparemment pour la plupart! Je ne les ai pas cherchés dans le dico, c'est bien aussi la magie des mots dont on ne connait pas le sens...L'autre jour j'ai écrit un petit poème rien qu'avec des mots rares au sens inconnu, juste la sonorité... Pas vu de fautes, tu m'avais demandé de les traquer... petite hésitation sur "merdre alors!" p118 et sur les patients "septiques"p214 mais j'ai tout misé sur ta fantaisie linguistique! Des guillemets un peu fantaisistes aussi par endroit, c'est tout. Je te dis les chapitres que j'ai préférés? "Peut-on encore toucher les petites filles?" "Le courrier médical c'est vital", "J'aime pas la charité", "Stages chez le praticien: accueillons les politiques", "Pour la sauvegarde de la pifométrie médicale", "Pour la télévision à crédit", "Soyons généralistes", "Un nouvel objectif:plier son patient à un logiciel"... Globalement, j'ai bien rigolé...on peut rire de tout etc... Les dessins sont souvent drôles. Parfois mon féminisme susceptible grince un peu mais bon, ça va que je te connais et que je ne prends rien au premier degré...On peut rire de tout etc..." Bises, Véronique Garrigou

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com