Bernard AGNES

Ma biographie

J’ai écrit un jour une lettre à un éditeur. Trop sentimentale ?

En réponse : Mademoiselle,

Vous semblez davantage chercher une aventure qu’à vous faire publier.

            Salutations distinguées

            Signature.

Mademoiselle, à mon âge c’était flatteur !

            - Mais ?

            - Je suis un mec !

            - Macho ?

            - Je n’ai pas été lu !

Je vous passe l’Odyssée de Marseille La Blanche : projet de film à l’origine du roman et son adaptation théâtrale.

            - Des échecs ?

            - Non, tant de personnes se sont intéressées aux trois projets !

Viennent ensuite une adaptation radiophonique du roman de Raymond Jean : La fontaine obscure et mon projet personnel : Bracelets d’écume diffusés par France Culture.

            - Ainsi vous avez appris ?

            - À écrire, pour divers médias.

            - Votre roman se présente donc comme une synthèse de vos apprentissages ?
            - Je l’espère...

Et surtout ne pas avoir été trop long.

            - Un peu ...


MES CITATIONS : Dans le contexte actuel : " Sous les pavés la plage ! " et "Soyez raisonnables, demandez l'impossible ! " ( Mai 68)

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

Mes goûts sont trop éclectiques pour avoir un roman ou un auteur préféré.

Mon héros / héroïne favori(te)

Le commissaire Montalbano (Andrea Camilleri)

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , SF / fantasy , Romans historiques , BDs / mangas , Polar

Ma revue de presse

CP Marseille La blanche

LIRE L'ARTICLE

CP Librinova Marseille La Blanche

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

bracelets-d-ecume

Bracelets d'écume

  de Bernard AGNES

Dieu que la guerre est belle !...
Un vieux baroudeur de l’information et une jeune journaliste, Lucile, tentent d’évoquer l’amour de Selim pour Marie. Un amour impossible : Selim est trop jeune. Elle est presque une femme, chrétienne et lui musulman… Qu’importe, Selim cherche un cadeau pour séduire Marie. Mais comment trouver l’argent dans cette ville en ruines, ravagée par la guerre ?
Les journalistes sélectionnent les séquences de leur reportage.
Y a-t-il des vérités bonnes à montrer et d’autres à scénariser ?
Lucile voudrait dire la poésie de ces enfants qui jouent à l’amour, à la guerre, parmi les ruines, qui se racontent des histoires dont ils sont tour à tour conteurs et acteurs. Le reportage transforme les témoins en personnages de fiction.
Marie rencontrera-t-elle l’amour dans cette ville dangereuse ?...

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


marseille-la-blanche

Marseille la Blanche

  de Bernard AGNES

« Je me sens vide et creux tel un écrivain qui vient de terminer son manuscrit ou un coupable qui a fait ses aveux.
Je suis un assassin. »
Le commissaire, chargé d'enquêter sur un attentat pendant une campagne électorale à Marseille raconte son histoire. Il nous plonge dans une ville fantasmée, suspendue entre rêves et réalité où il vit des amours étranges.
Une enquête rythmée par des sujets actuels : le terrorisme, le racisme, les enjeux de l’immigration clandestine.
Curieux commissaire qui rêve de Marseille aux portes du désert... qui  joue avec sa fille Julie dans un Far-West de cinéma et l’entraîne dans des voyages improbables.
Est-il amoureux de l’amie de Julie, Leïla, que sa mère veut exiler en Algérie ?...

« Au détour d’une enquête rythmée par des sujets actuels tels que le terrorisme, le racisme ou encore les enjeux de l’immigration clandestine, l’auteur évoque avec subtilité les conséquences de ces phénomènes sur la société actuelle. »

« Aux frontières du cinéma et du théâtre, Marseille la Blanche est un roman de tous les genres. Découvrez ce roman atypique qui n’aura de cesse de vous surprendre ! »
Extraits du communiqué de presse de Librinova

" Un vrai texte, des passages très forts... Poésie incontestable de l'écriture."
Comité de lecture Centre de ressources des écritures contemporaines
Extraits de critiques dans sa version théâtrale

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.