François Montagnon

Ma biographie

Historien d’art de formation à la Sorbonne Paris, Auteur-Photographe marcheur-rêveur lunaire depuis l'enfance, François Montagnon s’investit dans les NTIC. Passionné de langues, il poursuit aujourd’hui ses recherches en Français Langues étrangères (FLE).
Expose, écrit sur le web, et publie des Photographies et Reportages d’auteur. Travaille sur sa généalogie.
"Puisque nos illustres aînés ont déjà tout inscrit de belle façon, je travaille en toute lucidité pour les cinq pour cent qui pourraient être personnels et originaux dans le style ou la personnalité."




 

Mon portrait littéraire

Mes genres littéraires favoris

SF / fantasy

Ma revue de presse

Blog Racine-LA VIE DEMONTABLE-

LIRE L'ARTICLE

MES PHOTOGRAPHIES DE NATURE

LIRE L'ARTICLE

Lakanal et autres blogs

LIRE L'ARTICLE

Le Doigt du Theravada, récit en Images

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

nos-amities-89-2

Nos Amitiés 89

  de François Montagnon

Hélène et Olivier viennent d’avoir leur Baccalauréat, ils nouent un début d’amitié sans se douter que cette relation particulière sera plus longue que prévu. Ils parcourent leur initiation au monde, chacun de leur côté, Olivier plus iconoclaste est animé de la sensualité des rencontres, les beautés cardinales, le désir sans a priori de ce que serait son futur. Une circonstance folle va bouleverser toute logique et l’entraîner dans une grande Saga initiatique de l’existence, une quête dénuée d’objectif.

Que ferions-nous de notre mémoire, nos souvenirs, à quoi penserions-nous d’une éternité accordée aux Hommes ?

Ce Voyage est une expérimentation usant d’une chronologie élaborée qui éveille la curiosité, l’auteur nous propulse par sa réflexion au long cours où chacun peut se reconnaître. Ce roman à miroirs dessine des personnages qui se répondent d’une façon atemporelle, le temps nostalgique du philosophe en première ligne est intensifié puis déconstruit pour mieux raconter la vision du poète suspendu et errant sur sa protogalaxie avec l’Art en bonne place, unique moyen pour lui de survivre et de résister aux acides existentiels.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


le-doigt-du-theravada

Le doigt du Theravāda

  de François Montagnon

Marcher en compagnie du hasard, félicité de l’instinct, l’étourderie maîtresse ici. Vigilant des feux-follets et des fontaines, échoue en nage au rade-Hôtel qui vient, sans étoile, sac photo posé, il déplie les objets sur la minuscule tablette près du lit bancal, écoute le chant des oiseaux et extrait par réflexe le magnéto, saisit visuellement la risée sur les rideaux lépreux, le Fan-Air déglingué ondule au plafond. Celle que l’on n’ose éveiller, la réceptionniste, animal gentil, est allongée sur la banquette en bois de teck, dort bouche ouverte, enfant emportée par les rêves et dans la pose exacte d’un modèle de Balthus.
L’auteur malaxe de cette pâte-là, sourire de l’humanité, justement timide,  discret, poli, des débuts sacrés, vérité bouddhique saisie dans la sincérité, et la profusion de rituels colorés et senteurs de joie. Théâtre d’espérance, lumineux chemin, où les taudis faits de bambous, de bois, sont des palais de Jade, de Rubis Sang de Pigeon. Les Rivières rouges, voluptueuses, nonchalantes, drainées d’argile, sont des êtres lents, les poussières qui s’envolent en bourrasques tourbillonnantes, vers l’insaisissable torpeur tropicale, qui anoblit à jamais, le mystère du tableau.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


lakanal-a-la-boule-d-or

Lakanal à la Boule d'Or

  de François Montagnon

La trace d’un père, de son enfance passée dans un pensionnat de garçons, LAKANAL, à partir de 1953 (Sceaux), nous suivons la vie avec les copains au milieu des dortoirs immenses, naufragés de divorcés, les évènements de 68, les nouvelles idées de Liberté.
Toile baroque sur une époque d’avant Internet, les rêves n’auront pas lieu, leurs enfants subiront le boomerang des Idéologies. L’opposition, entre le songe d’une vie d'individu, qui jetterait les masques à terre, et la réalité, le grégarisme sévère, qui dirige notre grandiose humanité.
L’auteur s’enracine grâce à une écriture personnelle, non exempte d’humour, dans sa façon d’appréhender le monde, il est sans concession sur la mémoire, fût-elle belle, et ses dérives, regardant la chute d’une société qu’il pense malade.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com