Vincent ROBERT

Ma biographie

Parler de soi ? C'est jouer à la roulette Russe !

Quel est l'enjeu pour le joueur ?
S'il perd, il mourra moins bête, fort d'avoir pris un peu de plomb dans la cervelle !
S'il gagne, il recommencera...

Faîtes vos jeux !

... et le barillet roula sur lui-même dans un cliquetis funèbre.


Élève rêveur, étudiant fêtard peu enclin à l'effort ayant eu l'audace de maintenir la tête hors de l'eau, j'ai néanmoins réussi le prodige de me façonner une existence digne d'être vécue!

Blasée de rien et friande de tout, la petite chenille a fait sa chrysalide dans son cocon douillet lambrissé de bons bouquins pour accomplir sa métamorphose... Depuis, je poursuis mon vol de papillon balloté par les vents d'un destin facétieux.

Rejeton mature d'une enfance solitaire; j'écris depuis longtemps à l'aide d'une plume à géométrie variable pour le bonheur ou le malheur, c'est selon... de ceux qui m'inspirent.
Pas de dettes en souffrance !
Les jeux sont faits.
Rien ne va plus.
994 caractères, noir, pair et manque.
Clic.




 
"In vino veritas". Les buveurs d'eau sont tous des menteurs. (V.R) Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes né et le jour où vous découvrez pourquoi. (Mark Twain) Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait! (Mark Twain)

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

"GENESIS" de John Case

Mon auteur favori

Conan Doyle

Mon héros / héroïne favori(te)

James Bond

Le livre que j'aime offrir

Le Français correct pour les nuls.

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , SF / fantasy , Romans historiques , Polar

Mes publications

wow-2

WOW !

  de Vincent ROBERT

Le 15 août 1977, un signal inédit de 72 secondes ne ressemblant à aucun bruit du cosmos est capté par un radiotélescope surnommé « The Big Ear.»

41 ans plus tard, deux jeunes scientifiques, l’un basé sur l’île de Porto Rico et l’autre en Virginie occidentale, reçoivent à leur tour et à cinq reprises, un étrange message provenant des étoiles.

L’Humanité a-t-elle obtenu la réponse à la question qu’elle se pose depuis la nuit des temps ?

Quoi qu’il en soit… les certitudes ont la peau dure et les deux surdoués ont communiqué leurs découvertes sans passer par la voie hiérarchique.

Les conséquences d’une telle divulgation ne peuvent manquer d’ébranler les fondations de notre civilisation telle que nous la connaissons. Quant aux dogmes… n’en parlons pas ici.

L’éclosion d’un autre futur ? Pourquoi pas ?...

Une chasse à l’homme sur fond de conspiration s’engage pour faire taire ceux qui auraient mieux fait de conserver un silence circonspect.

Et si la vérité était ailleurs ?

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


salutem

Salutem

  de Vincent ROBERT

Le germe de la réponse se niche toujours au cœur de la question.

Quel est donc cet ouvrage anonyme, bien réel et tant controversé ? Que peuvent bien contenir ses pages enluminées qui défraient la chronique depuis le 15ème siècle ? En toute bonne foi, nul ne le sait ! Hormis l’encre et la salive qu’il fait couler, ce manuscrit écrit sur parchemin demeure une énigme, un mystère !

Pour dissiper les brumes ? Un seul recours !

Un jeune Curé atypique, expert en extrême-onction, véritable virtuose des derniers Sacrements, grand mécène pourvoyeur en âmes fraîches, docteur ès sciences en châtaignes variées et fin connaisseur en requiem pour les gisants, œuvrant sous l’égide d’un Pape peu orthodoxe et d’un Cardinal encore plus étrange. D’aucuns diraient… Pas très catholique…

Un faible lumignon fiché dans sa main d’ancien mercenaire ayant reçu l’illumination, le Prêtre se lance sur les traces d’une organisation séculaire dont les membres se sont juré la perte du genre Humain. Le chef, le gourou de cette cohorte de démons n’est autre que le fils d’un célèbre alchimiste dont le nom à lui seul évoque encore le soufre et l’alambic. Au fil de son enquête mouvementée, le Père Jonas Gabriel pourra compter sur l’aide indéfectible de Sœur Angélina ; religieuse au passé tumultueux nantie d’une rare beauté, ainsi que sur deux agents du Mossad venus leur prêter main forte pour démêler l’écheveau.

A croire qu’il existe des domaines, des circonstances, où l’ignorant est plus sage que l’érudit…

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com