Comment commencer à écrire un livre : conseils et astuces

La question se pose souvent quand on désire écrire un livre : comment commencer ? Comment bien choisir ses personnages et créer une intrigue intéressante ? Et plus généralement, comment réussir à écrire régulièrement, où puiser l’inspiration pour guider son écriture ? Comment éviter la fameuse angoisse de la page blanche ? Nos conseils pour écrire un livre et partir sur de bonnes bases.

Commencer à écrire un livre : pourquoi, pour qui ?

En théorie, si vous avez un projet littéraire, vous avez déjà commencé à réfléchir au sujet que vous voulez traiter, à l’intrigue, voire aux personnages. La première étape indispensable avant de commencer à écrire un livre consiste à se poser les bonnes questions. Les réponses vous aideront à définir précisément les bases de votre intrigue.

Écrire à propos de quoi ?

En fonction du sujet de votre livre, le genre et le style d’écriture seront totalement différents :

  • une biographie ou une autobiographie, réelle ou fictive, aura un ton forcément personnel et introspectif ;
  • un roman policier mettra l’accent sur un suspense haletant et des dialogues ciselés ;
  • une romance fait généralement la part belle aux sentiments et aux dialogues ;
  • un conte ou un roman pour enfant doit s’adapter à son lectorat avec un lexique, une histoire et un format adapté…

Vous l’aurez compris : identifier le genre que vous souhaitez développer vous permettra de définir le ton à adopter et les codes que vous devrez prendre en compte.

Écrire, pourquoi ?

Si elle peut sembler évidente, la question doit être posée et la réponse clairement identifiée. Pourquoi et pour qui voulez-vous écrire ? Par passion, pour parler d’un sujet qui vous tient à cœur, pour partager vos écrits avec vos proches ou vos amis, pour confronter votre talent à l’avis du public ? Le fait de définir votre ambition et votre cible vous aidera à vous lancer, et à rester motivé jusqu’à l’édition de votre livre.

À lire aussi : Comment écrire un roman ?

 

Conseils pour écrire un livre : partir sur de bonnes bases

Vous avez choisi le genre, le sujet et la cible de votre récit. Il est temps à présent de définir un narrateur, des personnages et un décor pour commencer à écrire votre livre.

Le choix du narrateur

Dans la plupart des récits, deux options sont exploitées en matière de narration. À vous de choisir celle qui sert le mieux votre histoire.

  • le narrateur externe : omniscient, objectif, il peut donner au lecteur des informations dont les personnages n’ont pas connaissance, pour l’aider à mieux comprendre l’intrigue. Le récit est rédigé à la troisième personne ;
  • le narrateur interne : faisant partie de l’histoire, le narrateur est subjectif, fait part de son ressenti et livre un récit plus immersif pour le lecteur. La narration, à la première personne, est souvent confiée au personnage principal.

D’autres types de narration, plus rares, sont possibles :

  • la narration interne multiple : plusieurs personnages du récit assurent la narration. Cette polyphonie permet de varier les points de vue et de rythmer l’intrigue, à condition de bien identifier le narrateur pour éviter la confusion.
  • la narration à la deuxième personne, plus rare, est surtout réservée à la poésie. Dans d’autres circonstances, il est conseillé de la réserver aux textes courts.

Bien choisir ses personnages

C’est un élément à soigner absolument lorsque l’on commence à écrire un livre. Le choix des personnages, leur caractère, leur complexité vont permettre au lecteur de s’attacher voire de s’identifier à eux. N’hésitez pas à vous créer des « cartes d’identité » pour chaque personnage en précisant :

  • ses particularités physiques ;
  • son âge, son histoire ;
  • ses liens avec les autres personnages ;
  • sa personnalité.

En synthétisant ces informations, vous pourrez vous y référer pour ne pas vous contredire au fil du récit, apportant ainsi plus de crédibilité aux personnages et à l’intrigue.

Enfin, demandez-vous pour chaque personnage secondaire ce qu’il va apporter à l’histoire et s’il est vraiment nécessaire.

 

Définir un cadre spatio-temporel

La cohérence de votre histoire dépend aussi du respect des lieux et de la chronologie de l’intrigue. Concrètement, si votre personnage est né en 1970 et qu’il dit avoir fêté ses dix ans devant les images du premier homme sur la lune, nous avons un problème, Houston. Pour éviter ce type d’écueil, créez une frise chronologique retraçant précisément les événements de votre récit et la vie de vos personnages. N’hésitez pas non plus à vous documenter, voire à vous faire aider pour éviter les anachronismes.

 

Comment écrire un livre : conseils de méthodologie

Les contours de votre récit commencent à se dessiner précisément, il est temps de se pencher sur la méthode d’écriture. Voici quelques conseils pour écrire un livre à votre rythme et optez pour ceux qui sont les plus adaptés à votre façon de travailler.

Commencer par la fin

La façon d’écrire varie d’un auteur à l’autre. Si certains se laissent porter par l’écriture pour concevoir leur intrigue, d’autres aiment construire leur univers dès le départ. Pour ces derniers, l’écriture, c’est un peu comme un voyage : pour arriver à destination, encore faut-il savoir où l’on va. Écrire la fin en premier vous permettra d’éviter les digressions et de mieux canaliser votre récit. Avant de vous lancer, définissez également un plan en plusieurs parties pour avoir une idée précise de la trame à suivre.

Prévoir des plages de travail…

Écrire un livre, vous en rêvez depuis un moment, mais impossible de trouver le temps nécessaire. Et si vous arrêtiez de remettre à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui ? Réservez des plages dans votre emploi du temps, régulièrement, pour vous consacrer à l’écriture. En soirée, pendant votre pause déjeuner, le week-end, au lever du jour : à vous de trouver le moment propice.

… sans se mettre de pression

Parfois, trouver du temps ne suffit pas à trouver l’inspiration. Si la régularité aide à gagner en fluidité d’écriture, inutile de rester des heures les yeux rivés sur la page blanche. Si vous êtes bloqué, sortez, aérez-vous l’esprit, concentrez-vous sur une autre activité le temps de laisser vos idées décanter. À l’inverse, il peut arriver qu’une idée fulgurante se manifeste à un moment impromptu, dans les transports en commun, au restaurant…Pensez toujours à garder un carnet sur vous pour noter ces éclairs de génie et les retravailler plus tard.

Pour un auteur, commencer à écrire un livre est une étape complexe mais passionnante. Avec Librinova, bénéficiez d’un coaching éditorial personnalisé pour être accompagné dès les premières lignes.

 

Pour aller plus loin :

Structurer un roman : comment faire ?

Comment améliorer son style à l’écrit : nos 8 conseils

Comment éviter l’angoisse de la page blanche ?

2 commentaires

Publié par jacqueline seulin : le 7 août 2020

grace à une hémiplègie j’ai eu du temps et l’envie d’ecrire est né y a t il des con cours sur des thèmes proposés cela m »interesserait comment y parvenir que me proposez vous

Publié par Kaavode : le 19 septembre 2020

Bonjour et merci pour ce super blog.
Je suis un lecteur régulier depuis de nombreuses semaines et j’apprécie la qualité des articles.
Pour moi ce qui a bien fonctionné c’est cette méthode: https://sites.google.com/view/ecrire-un-livre-et-le-vendre/accueil
Je me permet de la poster ici car elle aide des milliers de personnes au quotidien.
Jérémy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition