"Pour qui je me prends ?" ou les tribulations d'un apprenti auteur

de Hélène de Montaigu

  2 Commentaires  

"Pour qui je me prends ?" ou les tribulations d'un apprenti auteur

Une proposition de bouquin surgie de nulle part et voilà un futur auteur qui s'emballe !
Elle imagine déjà le livre, quand l'éditeur tourne casaque d'un lapidaire : "Vous n'êtes pas légitime !". Avec une folle inconscience, l'apprenti ...

En lire plus

Une proposition de bouquin surgie de nulle part et voilà un futur auteur qui s'emballe !
Elle imagine déjà le livre, quand l'éditeur tourne casaque d'un lapidaire : "Vous n'êtes pas légitime !". Avec une folle inconscience, l'apprenti auteur se lance alors le pari insensé d'aller jusqu'au bout de ce projet. Une série d'embûches, de rencontres improbables, d'un apprentissage chaotique, et parfois capricieux, de l'écriture, sont autant de tribulations d'un auteur en devenir naviguant dans la mer de l'imposture. Au fil du temps, dotée d'une énergie insoupçonnée, transgressant ses freins, elle se prendra peu-à-peu pour l'auteur qu'elle devient progressivement. Ce récit plein d'humour est dédié à tous ceux qui veulent relever le défi du " Pour qui je me prends?".
"Le "pour qui je me prends?" m'a saisie telle une sensation à la fois galvanisante et angoissante. Galvanisante parce qu'elle pousse à se surpasser et angoissante parce qu'elle agit comme un obstacle en érigeant un mur contre lequel on se heurte. La seule réponse a consisté à me muer pas-à-pas en cet auteur dont je prenais les vêtements au fur et à mesure du texte que j'écrivais". 

(−) Réduire

2 Commentaires

Publié par aubrycoin : le 22/06/2016

POUR QUI JE ME PRENDS ? ou les tribulations d'un apprenti auteur par Hélène de Montaigu Le parcours d'un auteur débutant est toujours chevauché d'embûches. Entre les espoirs déçus entretenus par les intermédiaires qui cherche à tirer parti financier de leurs services douteux, les interrogations récurrentes sur la valeur du texte et l'implication personnelle dans le choix de la thématique traitée, Hélène de Montaigu nous raconte son parcours avec un humour particulièrement savoureux. Le thème de son essai : Aimez-vous l'argent ? parle à chacun d'entre nous. Comme elle le souligne avec pertinence :" L'argent révèle tous les contrastes.Il incarne un résumé saisissant du roman de l'humanité " Et pourtant, quel que soit l'intérêt du sujet traité, la publication et la promotion d'un essai à caractère sociologique et même philosophique, osons le dire, est loin d'être simple, surtout quand son auteur ne s'est jamais trouvé auparavant sous les feux des médias. A travers les observations qui lui sont faites et les doutes de son entourage sur sa légitimité à traiter le sujet, mais aussi à travers sa lutte pour mener à bien son projet, c'est l'histoire de sa reconstruction que nous présente Hélène de Montaigu et de son affirmation victorieuse de sa singularité personnelle, loin des schémas réducteurs qui lui étaient proposés (imposés ?) . Cette force, elle la met au service des autres dans sa nouvelle orientation professionnelle (de banquière ,elle est devenue coach ) et dans son blog où elle présente notamment le parcours de femmes "entrepreneuses" dans tous les sens du terme. C'est une belle leçon de résilience qui est ainsi donnée dans ce court livre qui est davantage un témoignage qu'un roman et qui ne peut que susciter chez son lecteur l'envie de se dire qu'à la question qui fait titre "pour qui je me prends?", il faut répondre :" pour quelqu'un de TRES BIEN, évidemment".

Publié par catherinechoupin : le 23/07/2016

Tous ceux qui se sont lancés dans l'écriture et ont eu la prétention de publier se retrouveront dans ce parcours du combattant que décrit ce petit ouvrage. Dans ce combat, les ennemis ne sont pas forcément ceux que l'on pourrait croire au départ. Hélène de Montaigu se livre avec sincérité et humour d'une manière fort élégante, à l'image de l'éducation qu'elle a reçue : car la quête d'un éditeur aboutit aussi à une quête de soi et de l'histoire familiale. A la manière de Descartes écrivant son Discours de la méthode pour faire passer son Traité du monde, l'auteur essaie aussi de présenter son ouvrage précédent "Aimez-vous l'argent? " et donne envie de le lire. Il fallait sans doute cela pour un sujet aussi tabou en France. On ne peut que féliciter et remercier l'auteur d'avoir persévéré en dépit de tous les obstacles !

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.