Koltchak à la fin de la Grande Guerre


De Marie-Noëlle Snider-Giovannone

Extrait de ma thèse intitulée : Les Forces alliées et associées en Extrême-Orient, 1918-1920 - Les soldats austro-hongrois, le parcours de l’amiral Koltchak appartient à cet épisode fort méconnu de la Première Guerre mondiale, terminée par le décret du 24 octobre 1919. Que sont allées faire les Forces alliées et associées en Russie en 1918 ? Les raisons de l’intervention se définissaient dans la reconstitution d’un front oriental pour soulager le front occidental, le soutien aux Armées blanches luttant contre les Armées rouges, le rapatriement des  légionnaires tchéco-slovaques. Mais il n’en fut rien.

Dans ce conflit, les pays de l’Entente et les États-Unis n’ont poursuivi qu’un objectif : le démantèlement de l’Empire austro-hongrois. Outre la fin des Habsbourg, l’Entente ainsi que celles et ceux qui détenaient le pouvoir décisionnel voulaient la disparition des monarchies, excepté celle de l’Empire britannique. Tandis que les soldats des corps expéditionnaires français, britannique et italien, aidés des Légionnaires tchéco-slovaques, combattaient les bolcheviks, Alliés et associés négociaient avec le pouvoir de Lénine. Le refus de l’Occident de reconnaître le gouvernement de l’amiral Koltchak, le fit échouer. Trahi, livré aux maximalistes d’Irkoutsk par les Tchèques, il fut exécuté le 7 février 1920.

Télécharger un extrait
Livre numérique
4,49€
Publié le : 19/12/2019
ISBN : 9791026244592
Langue : Français
Formats : PDF - EPub - MobiPocket
Livre papier
11,90€
Publié le : 19/12/2019
ISBN : 9791026244608
Langue : Français
Formats : Broché - 140x216
Pages : 68

Voulez-vous donner votre avis sur ce livre ?


Marie-Noëlle Snider-Giovannone


Traductrice de formation (Diplôme obtenu en 1970), quinze années d’enseignement à la Faculté de Langues appliquées (FASK Germersheim, Mainz, RFA) de 1984 à 1999, retour en France puis aux études en 2004 pour l’obtention d’un Master 2 d’italien, poursuite en doctorat (thèse d’histoire intitulée "Les Forces alliées et associées en Extrême-Orient 1918-1920- Les soldats austro-hongrois", soutenue en décembre 2015 à l'Université de Poitiers).


Du même auteur


Elsa Brändström et les prisonniers de la Grande Guerre en Extrême-Orient

Elsa était née le 26 mars 1888 à Saint-Pétersbourg où son père, le général Brändström, assumait la charge d’attaché militaire, voire de diplomate, à l’ambassade de Suède dans cette ancienne capitale de Nicolas II. Départ en Suède, puis son éducation terminée, Elsa revint en Russi ... Lire la suite

Voir le détail
5,49 €
14,90 €