Catherine Secq

Ma biographie

L’auteure de mes aventures s’appelle Catherine Secq. C’est de son imagination qu’est né mon personnage virtuel. C’est elle aussi qui invente toutes ces histoires de meurtres parfois un peu rocambolesques, je dois l’avouer. Ingénieur, elle a consacré sa vie professionnelle à l’horticulture. La nature, les plantes, c’est son truc. D’ailleurs, vous verrez, il en est beaucoup question dans ses romans. Pourquoi pas ? Si ça lui fait plaisir… Après « Meurtre bénévole » et « Ne jetez pas les morts au compost », « Le macchabée givré, à servir bien frais » est le troisième roman d’une belle série consacrée aux affaires criminelles que je suis censée avoir élucidées. Du polar tout sauf noir !

Commissaire Bombardier.

Illustrations de l’auteur

Le monde appartient à ceux qui rêvent trop. Grand corps malade

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

Le petit prince

Mon auteur favori

Luc Fori

Le livre que j'aime offrir

Atlas de botanique poétique Francis Hallé

Mes genres littéraires favoris

Romans contemporains , Essais , Polar

Ma revue de presse

La nouvelle série de romans policiers drôles et rafraîchissants

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

le-macchabee-givre-a-servir-bien-frais

Le macchabée givré, à servir bien frais

  de Catherine Secq

Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si chic ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ? 

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


ne-jetez-pas-les-morts-au-compost

Ne jetez pas les morts au compost

  de Catherine Secq

Au pays des sorcières, entre Berry et Poitou, une petite ville thermale tranquille est le théâtre d’un meurtre répugnant. Il se passe de drôles de choses dans le milieu feutré des thermes, vous n’imaginez pas ! Commissaire de police au 36 quai des Orfèvres à Paris, je vais me retrouver parmi les curistes bien malgré moi. J’avoue que donner un petit coup de main à la brigade de gendarmerie locale, peu habituée à traquer les assassins, n’est pas pour me déplaire et va même me procurer un malin plaisir. Avec l’aide de mon jeune assistant, Paul Holo, je vais mener cette enquête tambour battant, secouant au passage quelques préjugés bien ancrés. Tant pis ! Après plusieurs mois d’arrêt de travail forcé, la résolution de cette affaire me rassure : je n’ai pas perdu la main ni l’envie.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


meurtre-benevole

Meurtre Bénévole

  de Catherine Secq

Un patron retrouvé mort sur son bureau. Une association où tout le monde se déteste et pourrait être auteur du meurtre. Je me souviens bien de cette affaire. Quand je pense que certains croyaient qu’il dormait, le beau directeur… Elles sont nombreuses à l’avoir pleuré, ce serial lover. Paix à son âme !


Pour une fois, la brave commissaire Bombardier va devoir faire le tri parmi de trop nombreux coupables potentiels. La cuisine et le rock sont ses deux passe-temps préférés, lorsqu’elle ne s’occupe pas de sa petite-fille adorée et surtout lorsque les assassins de la capitale, très ignorants des acquis sociaux, lui laissent un peu de répit en dehors des heures légales de travail. Aidée de son jeune adjoint maladroit, qui lui sert autant de tête de Turc que d’homme à tout faire, elle ira chercher le meurtrier là où l'on ne l'attend pas. La commissaire Bombardier n’hésitera pas à soulever les tapis et la poussière, pour nager dans les eaux troubles de personnalités déroutantes. À force de tirer le fil de la pelote, la vérité finira par éclater, mais pas sans éclabousser tout ce joli petit monde. Un polar tout sauf noir, drôle et bien ficelé.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.