Success story : le rendez-vous réussi de Magali Discours avec son rêve

Success story : le rendez-vous réussi de Magali Discours avec son rêve
10/06/2021
Portraits et interviews

En 2019, quand Magali Discours pose près d’une table Librinova sur laquelle il est écrit : « Et si votre vie d’auteur commençait à cette table ? » elle est loin de se douter de la grande aventure qu’elle s’apprête à vivre. Récit d’un parcours rêvé, de la publication de son livre Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être en auto-édition jusqu’à la signature d’un contrat d’édition en passant par sa victoire lors du prix des étoiles de 2019.

Le choix de l’auto-édition, un premier pas vers la concrétisation d’un rêve

En parallèle de son rôle de mère et de professeur d’italien mais également de la petite troupe de théâtre qu’elle anime, Magali aime écrire. Depuis l’adolescence, elle a travaillé sur beaucoup de projets d’écriture avortés.

Quand elle commence à écrire Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être, elle ne sait pas trop où elle va et pour s’organiser, elle se donne des objectifs à atteindre : écrire un roman d’environ 50 000 mots en moins de 18 mois.

Et en 10 mois le pari est réussi : elle pose le point final à son roman. Suite aux conseils d’une amie écrivaine elle se dirige vers l’auto-publication. À la fin de l’été 2019, Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être est disponible en librairies. En moins de deux mois, son livre est disponible à la commande en librairies. Grâce au bouche à oreille, à une intense promotion, des séances de dédicaces et le soutien de libraires, Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être se vend à plusieurs centaines d’exemplaires.

Ravie de rencontrer ses premiers lecteurs, Magali rêve d’encore plus grand : être repérée par un éditeur traditionnel ! Selon elle, Librinova est sa meilleure chance d’y parvenir.

 

Le Prix des étoiles, une distinction qui change une vie

En se concentrant sur la promotion de son roman, Magali oublie qu’elle est en lice pour remporter le Prix des étoiles, le Prix littéraire de Librinova. Quelle n’est pas sa surprise de découvrir en décembre 2019 qu’elle fait partie des 50 finalistes ! En février 2020, elle tombe des nues lorsqu’elle apprend qu’elle est plébiscitée par le jury présidé par Anne-Gaëlle Huon, qu’elle remporte le premier prix et qu’ainsi elle va être représentée par l’agent littéraire de Librinova. Selon elle « si elle avait reçu des avis très positifs, de la part de ses proches, c’est la première fois que son livre est reconnu et récompensé par des professionnels. »

Une longue attente et le début d’un rêve

Dans les 24 heures qui suivent la remise du prix, les ventes de Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être ont été boostées. Le prix combiné aux nouvelles ventes ont permis à Magali de gagner une certaine légitimité pour avoir confiance en elle et dans l’avenir de son livre. Elle signe rapidement son contrat d’agent avec Andrea qui l’a prend sous son aile. Et puis tout à coup, tout s’est arrêté. Avec la crise sanitaire et le confinement, le monde de l’édition a tout mis sur pause. La situation devient particulièrement compliquée pour les primo-romanciers sur lesquels les maisons d’édition ne misent plus. Si elle a l’impression que les portes se ferment peu après qu’elles se soient ouvertes, elle tente de rester optimiste et confiante.

 

Le coup de foudre entre une autrice et une éditrice de l’Archipel

En septembre 2020, les éditeurs se réveillent et la machine s’emballe. Plusieurs éditeurs s’intéressent sérieusement au roman et notamment Virginie Fuertes, éditrice aux éditions de l’Archipel, qui lance une nouvelle collection estivale et vitaminée dans laquelle elle pense que ce roman a sa place.

Le coup de cœur entre l’autrice et l’éditrice est immédiat ! Les premières pistes de réécriture du texte plaisent à l’autrice qui sent que c’est la bonne personne pour l’accompagner. Dix jours après l’entrevue, l’Archipel fait une première proposition et après quelques négociations, le contrat est signé.

Nb : grâce à notre programme Agent littéraire, nous avons signé plus de 100 contrats d’édition et les délais de parution sont en moyenne d’un an après la signature du contrat.

Pendant six mois, les deux femmes collaborent étroitement et préparent la sortie du roman prévue avant l’été 2021. Magali se sent écoutée, tout se déroule comme elle l’a toujours imaginé. Quand il s’agit de changer son titre, elles sont sur la même longueur d’ondes et le roman devient Quand les hasards sont des rendez-vous. Le travail éditorial est un réel travail d’équipe, qui permet à l’autrice d’apprendre beaucoup et d’aimer d’avantage la nouvelle version de son roman.

 

Aujourd’hui, Magali Discours vit enfin ce jour dont elle a longtemps rêvé : la parution de son premier roman Quand les hasards sont des rendez-vous en librairies ! Et si elle est enfin prête à laisser son premier roman partir à la rencontre de ses lecteurs, c’est aussi parce qu’elle a commencé à travailler sur un nouveau projet d’écriture.

 

Magali, en ce jour si important où ton rêve se concrétise, toute l’équipe de Librinova tient à te féliciter à nouveau et à te remercier de la confiance que tu nous as accordée. Profite de cette belle aventure dont tu as tant rêvé ! Ce n’est que le début et il nous tarde de découvrir tes futures histoires !

 

Pour aller plus loin :

→ Comment faire publier son livre par un éditeur ?

→ Un éditeur vous propose un contrat d’édition, comment éviter les pièges ?

 Quels sont les critères de sélection des éditeurs ?