Compostelle - Chemin de la Côte

de Claude Bernier

  0 Commentaires  

Compostelle - Chemin de la Côte

Le Chemin de la Côte (camino de la costa) commence à la ville industrielle de Guijόn, au nord de l’Espagne, sur le bord de la Mer Cantabrique, cette partie de l’océan Atlantique qui longe les côtes de la Péninsule ibérique.

Les Espagnols appellent aussi ce chemin, la Route verte, car les pl ...

En lire plus

Le Chemin de la Côte (camino de la costa) commence à la ville industrielle de Guijόn, au nord de l’Espagne, sur le bord de la Mer Cantabrique, cette partie de l’océan Atlantique qui longe les côtes de la Péninsule ibérique.

Les Espagnols appellent aussi ce chemin, la Route verte, car les pluies abondantes qui arrosent la province des Asturies rend la végétation luxuriante et favorise la croissance des arbres, spécialement les eucalyptus qui grandissent en force et en hauteur.

Ce chemin de Compostelle suit le bord de la mer, traverse la province des Asturies jusqu’à Ribadeo où il tourne à gauche, entre dans la Galice et chemine sur les plateaux de la Terra Cha au milieu des fermes laitières avant de descendre vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Après avoir parcouru le Chemin du Nord et le Camino primitivo, le Chemin de la Côte nous apparaissait à nous deux, Roger Thomas, mon ami belge, et moi-même, comme une continuité, un prolongement du Chemin du Nord que nous avions beaucoup aimé. C’est pour cette raison qu’à la fin de ce chemin, avant de quitter Saint-Jacques-de-Compostelle, nous avons décidé de revenir l’année suivante, pour poursuivre sur le bord de la mer.

 Le très beau gîte Roberto Frasinelli à Ribadesella nous semblait le plus bel endroit pour commencer notre aventure.

(−) Réduire

0 Commentaire

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.