Compostelle - Le chemin du nord

de Claude Bernier

  0 Commentaires  

Compostelle - Le chemin du nord

Le Chemin de Nord est connu dès le Xe siècle. Les pèlerins qui arrivaient en bateaux d’Angleterre, de l’Irlande ou d’Écosse accostaient dans les petits ports de pêche de la côte atlantique. Les villes de San Sebastian, Santander, Laredo, Gijon et Ribadeo accueillirent les premiers visiteurs venus du No ...

En lire plus

Le Chemin de Nord est connu dès le Xe siècle. Les pèlerins qui arrivaient en bateaux d’Angleterre, de l’Irlande ou d’Écosse accostaient dans les petits ports de pêche de la côte atlantique. Les villes de San Sebastian, Santander, Laredo, Gijon et Ribadeo accueillirent les premiers visiteurs venus du Nord. Dans chacune de ces villes, se construisirent des auberges pour recevoir les pèlerins. Ceux-ci marchaient le long de la côte et entraient à l’intérieur des terres à Oviedo, au pied des montagnes des Asturies.

Ce chemin, créé dès l’année 849 par le roi des Asturies, fut reconnu comme le premier chemin de Saint-Jacques, et devint la voie principale vers Saint-Jacques-de-Compostelle, avant l’ouverture du Camino Francés.

Roger Thomas, mon ami belge, et moi-même, voulions absolument connaître ce chemin ancestral.

Parti de Bayonne en France, nous avons suivi la côte comme les premiers pèlerins jusqu’à Ribadesella, avant de traverser les montagnes des Asturies et entrer dans la Galice.

Ce magnifique chemin nous semblait une randonnée de rêves, malheureusement nous avons connu une période très pluvieuse, ce qui a rendu notre chemin plus difficile que prévu.

Malgré la mauvaise température, nous conservons de cette longue randonnée les plus beaux souvenirs.

(−) Réduire

0 Commentaire

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com